Hivernage du système d’arrosage

En hiver, on dit adieu au gel ! Pour mettre votre système d’arrosage automatique en hivernage, commencez par couper l’arrivée en eau ou alimentation de la terrasse. Continuez pour tout savoir sur l’hivernage du système d’arrosage.

Hivernage du système d’arrosage : protection du matériel

L’hiver approche, c’est le moment d’adopter les bons réflexes pour préserver votre matériel d’irrigation durant cette période. Mais en quoi consiste réellement l’hivernage de l’arrosage ? Et bien, vous devrez surveiller votre programmateur, les électrovannes, tuyaux d’arrosage, tuyaux poreux et les systèmes de gouttes-à-gouttes. 

Pour se faire, voici quelques conseils. 

  • Stoppez l’alimentation en eau du système d’arrosage. 
  • Préservez votre matériel et vos canalisations hors-sol du gel, en les enveloppant dans des matériaux isolants. 
  • Stoppez l’automatisation du système en coupant le programmateur. 
  • Si vous possédez une pompe reliée à un programmateur, débranchez les câbles connectés aux bornes. 

Hivernage du système d’arrosage : vidangez les canalisations

Pour éviter que l’eau ne gèle et ne dégrade vos canalisations, vous allez devoir vider celles-ci. Pour se faire, il existe différentes méthodes. 

La purge manuelle, consiste à ouvrir la vanne de vidange pour que l’eau s’écoule. Une fois celle-ci écoulée, refermez la vanne et le regard. 

Vous pouvez aussi opter pour une vidange par injection d’air comprimé. Dans ce cas, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste de l’arrosage pour des raisons de sécurité. 

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête, optez pour la purge automatique. Vous n’aurez rien à faire, mise à part à effectuer une vidange des électrovannes et des canalisations qui se trouvent entre l’alimentation principale et les électrovannes, une fois la purge effectuée. 

Hivernage du système d’arrosage : surveillez votre système d’arrosage

C’est aussi le moment d’inspecter votre système d’arrosage. Profitez-en tandis que votre arrosage automatique est à l’arrêt et vérifiez l’installation et l’état des joints anti-fuite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *