Hivernage de la piscine

L’automne approche à grand pas et votre piscine a besoin d’être protégée ! Pour éviter la formation d’algues, nous vous recommandons d’utiliser un produit d’hivernage afin que votre eau reste saine tout l’hiver. Continuez pour tout savoir sur l’hivernage de la piscine. 

Hivernage de la piscine : pourquoi faire ? 

L’hiver approche à grands pas et votre piscine a besoin d’être hiverner. Autrement dit, cela consiste à protéger votre bassin ainsi que vos équipements, principalement pour éviter la formation du gel. De plus, cela vous permettra de maintenir une qualité d’eau au fil des saisons. 

Hivernage de la piscine : quand le faire ? 

Vous souhaitez procéder au nettoyage de votre piscine, mais vous ne savez pas quand il faut le faire ? Pas de panique, voici quelques conseils qui vous aiguillerons sur le sujet. 

Tout d’abord, nous vous conseillons d’hiverner votre piscine lorsque la température de l’eau passe en dessous de 12°C. Veillez à bien respecter cette indication, car si par erreur, vous hivernez votre piscine trop tôt, vous risquez d’y voir se développer des bactéries, algues ou autres micro-organismes. 

Hivernage de la piscine : les différentes techniques

Il existe deux principales techniques d’hivernage : l’hivernage actif et l’hivernage passif. 

L’hivernage actif, consiste à maintenir le fonctionnement de la piscine mais au ralenti ! Autrement dit, laissez fonctionner votre pompe de filtration à un rythme faible, pendant tout l’hiver. 

Cette technique est facile à mettre en oeuvre, elle préserve la qualité de l’eau et l’esthétisme du jardin. Cependant, notez que votre consommation d’électricité sera maintenue et que vous devrez installer un dispositif anti-gel. Alors, à vous de voir !

L’hivernage passif, lui, consiste à interrompre totalement le fonctionnement de votre piscine. Nous vous conseillons vivement d’utiliser cette technique lorsque votre piscine se situe dans une région froide (températures en dessous de 0°C). 

Cette technique procure de nombreux avantages comme l’absence de consommation d’électricité ou encore un entretien limité durant la saison hivernale. En revanche, la mise en hivernage reste longue et compliquée et un peu moins esthétique, car vous devrez vous munir d’une bâche d’hivernage pour protéger votre piscine. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *