Faire un semis en intérieur

Le printemps et les beaux jours approchent, c’est la période idéale pour réaliser vos semis de fleurs ou encore vos boutures et bulbes d’été ! Voici quelques astuces et conseils pour réussir vos plantations sous serre. Continuez pour tout savoir sur comment faire un semis en intérieur. 

Pour commencer, il est conseillé de faire ses semis à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur pour éviter que vos diverses plantations ne subissent les aléas climatiques. 

Avant de vous lancer, lisez bien les instructions présentes sur les sachets de graines. Certaines espèces possèdent des spécificités nécessaires à leur production, spécificités tels que la température ou encore l’exposition. 

Très peu de matériel vous sera utile. En effet, de l’eau et du terreau suffisent. Le secret pour réussir vos plantations sous serre n’est autre que de la patience et de l’attention. 

Pour ne pas vous mélanger, identifiez les pots avec des petites étiquettes ou tout simplement avec le sachet d’emballage des graines. Indiquez aussi la date du semis.

Chouchoutez-les, prenez soin de vos futurs plants et tout se passera comme prévu !

Faire un semis en intérieur : semez les graines

  • Si les graines sont fines et légères, déposez-les en surface.
  • Espacez-les de 5 mm environ. 
  • Recouvrez-les d’une fine couche de terreau tamisé.
  • Si les graines sont plus grosses, formez des trous d’environ 2 cm de profondeur.
  • Disposez les graines dans les trous et recouvrez de terreau tamisé. 
  • Dans les deux cas, tassez et arrosez avec un vaporisateur. 

Faire un semis en intérieur : soignez les jeunes pousses 

  • Placez-les dans un endroit lumineux et tempéré.
  • Respectez les conseils de températures en fonction de l’espèce semée. 
  • Humidifiez avec un vaporisateur d’eau sans détremper le terreau. 
  • Placez-les sous une serre pour favoriser leur germination. 
  • Découvrez vos semis, 4 heures par jour, pour éviter qu’ils soient trop confinés. 
  • Sortez-les de la serre une fois que les graines ont levés. 

Faire un semis en intérieur : repiquez les semis

  • Soyez patient, la levée s’effectue entre une semaine à plusieurs mois en fonction des espèces. 
  • Pendant ce temps, maintenez le terreau bien humidifié. 
  • Repiquez vos plantes quand vous voyez qu’elles n’ont plus de place pour se développer. 
  • Repiquez-les en pleine terre ou en terrine. 

Faire un semis en intérieur : en mars 

  • Protéger du soleil tout en aérant par temps doux. 
  • Au niveau des fleurs, bouturez les anthémis, les bégonias ou encore les chrysanthèmes et les crotons.
  • Démarrez vos bulbes d’été avec les dahlias ou les cannas. 
  • Dorénavant, vous pouvez supprimer les protections hivernales mais veillez à maintenir le chauffage dans votre serre. 
  • Au niveau des légumes, semez les aubergines, les poivrons, les piments ou encore les tomates. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *