Bouturer les petits fruitiers en mars

Les jardiniers en herbe le savent déjà, mais bouturer les petits fruitiers est une étape cruciale dans la repousse. Alors voici quelques conseils pratiques pour réussir votre bouturage comme un professionnel ! Continuez pour tout savoir sur bouturer les petits fruitiers en mars.

La bouturage est une technique visant à multiplier les végétaux. Pour se faire, il suffit de prélever des boutures qui seront ensuite plantées dans un godet afin d’en faire des racines. Cette technique ressemble en quelques sortes au clonage. Tout comme lui, elle vise à conserver toutes les caractéristiques de la plante d’origine pour en faire plusieurs pousses.

Il n’existe pas réellement de période “idéale” pour bouturer une plante, celle-ci dépend de l’espèce. Pour les petits fruitiers, il est recommandé de commencer à partir de mai-juin. Pour réaliser au mieux cette opération, il vous faudra un bon sécateur et du substrat (mélange de terreau et de sable).

Bouturer les petits fruitiers : le prélèvement

  • Pour commencer, choisissez un plant particulièrement vigoureux, résistant et de qualité. 
  • Choisissez une bouture de la taille d’un crayon, ni trop grosse, ni trop fine. 
  • Coupez les rameaux de boutures en baguettes d’une quinzaine de centimètres.
  • Rassemblez-les en petits paquets de rameaux en les ficelant. 
  • Pour la suite, deux options s’offrent à vous.
  • En pot, plantez-les dans du substrat orienté Nord pour que le soleil n’accélère pas trop la pousse.
  • En pleine terre ou dans un verger, plantez-les dans un espace qui leur est dédié.
  • Dans les deux cas, arrosez généreusement.

Bouturer les petits fruitiers : la mise en terre

Bouturer une plante ne se suffit pas à ça. En effet après une bonne saison, les feuilles vont commencer à tomber. C’est à partir de ce moment-là qu’il va falloir arracher les boutures pour les replanter. Au moment de les arracher, une petite taille ne se néglige pas, une fois toute belle et prête à être planter, vous pouvez les mettre dans leur emplacement définitif. 

Bouturer les petits fruitiers : l’entretenir

Afin qu’elle s’adapte au mieux à son environnement, recouvrez la terre d’un paillis afin d’économiser l’eau et pour rendre la terre plus vivante.

En pot, recouvrez les fonds de drainants tels que des graviers, des billes ou autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *