Comment s’occuper de votre pelouse à la fin du printemps ?

Avec le retour de la chaleur, votre pelouse a besoin d’être tondue régulièrement et également d’être arrosée fréquemment ! Mais alors, comment s’occuper de votre pelouse à la fin du printemps ?

Comment s’occuper de votre pelouse à la fin du printemps : Préparation des semis d’arrière saison

Si vous avez l’intention de rénover votre pelouse ou d’établir un nouveau gazon à la fin de l’été, désherbez votre jardin.

Ameublissez ensuite superficiellement le sol à la motobineuse ou par bêchage léger en incorporant 100g/m² d’engrais de fond minéral.

En attendant le moment du semis, binez régulièrement pour détruire au fur et à mesure de leur levée les mauvaises herbes.

Vous obtiendrez ainsi un sol parfaitement propre.

Comment s’occuper de votre pelouse à la fin du printemps : Tontes

Tondez le plus souvent possible, l’idéal étant d’assurer une tonte par semaine.

  • Ne tondez pas trop ras : une hauteur moyenne de 4cm convient aux gazons courants, avec ray-grass.
  • Vous pouvez descendre à 3cm pour les mélanges sans ray-grass.
  • Par contre, en période sèche, augmentez la hauteur jusqu’à 5 à 6 cm pour éviter le dessèchement du cœur des touffes.

Éliminez toujours l’herbe coupée, soit en la collectant dans le bac de la tondeuse, soit en la balayant.

Comment s’occuper de votre pelouse à la fin du printemps : Arrosages

La conduite des arrosages dépend de la quantité de liquide que le sol est capable d’emmagasiner dans la couche utile de 10 à 15 cm de profondeur explorée par les racines du gazon.

  • En sol moyen, par temps sec, arrosez tous les 8 à 10 jours à raison de 10 à 12 litres d’eau par m², soit 10 à 12 mm mesurés au pluviomètre.
  • En sol sablonneux, l’eau s’infiltrant plus rapidement, arrosez plus souvent mais moins à la fois : 7 à 8 mm tous les 6 à 7 jours.
  • Au contraire, en terre argileuse ou humifère, distribuez 15 à 20 mm tous les 15 à 20 jours.

Si vous dépassez la quantité d’eau que le sol est capable d’absorber, elle ruisselle en surface et est gaspillée.

De plus, cela provoque un colmatage nuisible à la végétation.

Lorsque l’herbe a besoin d’eau, elle le montre d’elle-même, perd son aspect brillant lustré et devient plus flasque.

Vous savez désormais comment vous occuper de votre pelouse à la fin du printemps ! N’hésitez à retrouver toutes nos semences et équipements pour gazon sur notre boutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *