Bassin au balcon

Vous avez toujours été attiré par un bassin mais vivez malheureusement en appartement ? Pas de soucis ! Les plantes aquatiques se cultivent très bien dans des bacs et pots étanches afin d’animer et de rafraîchir votre espace urbain. Continuez pour retrouver tous nos conseils pour la création de votre bassin au balcon.

Bassin au balcon : au préalable

  • Réalisez vos mini-bassins esthétiques et utiles dans de petits contenants
  • Respectez quelques règles pour vous assurer du bon fonctionnement de votre aménagement
  • Trouvez des contenants adaptés, peu importe la matière tant que celle-ci peut retenir du liquide, donc de l’eau
  • Sinon, étanchéisez le contenant souhaité à l’aide d’un enduit hydrofuge
  • Ou alors, placez une membrane en pvc ou EPDM comme pour un bassin de jardin traditionnel
  • Vérifiez l’étanchéité en remplissant le contenant à ras bord d’eau et attendes une nuit pour voir si le niveau d’eau reste inchangé ou baisse
  • Si vous installez plusieurs bassins, préférez un nombre total impair et variez les formes et les tailles pour un aspect plus esthétique
  • Veillez à ce que vos contenants aient une profondeur minimale d’environ 40 centimètres pour accueillir vos végétaux
  • Placez-les à la mi-ombre pour éviter une évaporation conséquente en cas de fortes chaleurs

Bassin au balcon : plantes

  • Installez des plantes aquatiques
  • Une petite plante oxygénante par pot pourrait vous garantir une eau claire
  • Créez un univers de couleurs ressourçant sur votre balcon
  • Choisissez des plants déjà développés pour en profiter dès à présent
  • Placez vos végétaux dans des paniers pour plantes aquatiques
  • Plantez des nénuphars dans un grand volume de terre aquatique enrichie d’engrais à diffusion lente
  • Privilégiez la prêle et ses tiges verticales et la sagittaire aux feuilles de lance pour un décor très graphique
  • Optez pour des fleurs appréciée pour leur floraison : iris d’eau, arum d’Ethiopie, pontédérie

Bassin au balcon : plantation

  • Remplissez les pots de plantation au 3/4 de terre aquatique ou d’un mélange de terre argileuse, de sable et de terreau
  • Incorporez à ce mélange quelques billes d’argile afin d’aérer le substrat
  • Ne placez qu’une espèce par pot, les plantes aquatiques nécessitant généralement assez d’espace pour leur développement
  • Pour les associations, plantez chaque végétal dans un panier ajouré doublé d’un feutre imputrescible
  • Couvrez la surface de la terre de petits graviers
  • Remplissez le pot d’eau
  • N’oubliez pas de compenser les pertes par évaporation tout au long de l’été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *