Tout savoir sur le forsythia

Ses magnifiques fleurs dorées ouvrent souvent le bal des arbustes fleurissant au jardin. Peu demandeur en entretien et de nature très rustique, cet arbuste illumine jardins et jardiniers ! Continuez pour tout savoir sur le forsythia.

Tout savoir sur le forsythia : caractéristiques

  • Noms communs : Forsythia, Mimosa de Paris, Forsythia de Paris
  • Nom latin : Forsythia Spp
  • Famille : Oléacées
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : semi-persistant, caduc
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Hauteur : 45 centimètre à 4 mètres
  • Multiplication : bouturage, marcottage
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, calcaire, sableux, caillouteux, terre de bruyère, humus
  • PH : alcalin, neutre, acide

Originaire d’Asie, le forsythia est l’un des premiers arbustes à fleurir à la sortie de l’hiver, ce qui en fait un arbuste très précoce. Les fleurs, d’un jaune doré sont regroupées par deux ou trois tout le long des tiges jusqu’au feuillage. De forme buissonnante, le forsythia fait apparaître de petits soleils dans vos extérieurs. Généralement cultivé en parcs et jardins, le forsythia est agréablement apprécié en haies ou en massifs.

Tout savoir sur le forsythia : plantation

En sujet isolé, en massif, en haie ou simplement associé à d’autres arbustes, le forsythia illumine la sortie de l’hiver pour vous.

en pleine terre

  • Si votre sol est pauvre, enrichissez-le avec du compost ou du terreau en creusant en trou d’un mètre de profondeur
  • Plantez en automne ou au printemps en dehors des périodes de gel
  • En haie, espacez-le des autres sujets de 60 centimètres à 2 mètres selon la variété retenue

en pot

  • Utilisez un terreau pour arbustes ou pour plantes fleuries
  • Prévoyez un rempotage tous les deux ou trois ans

Tout savoir sur le forsythia : entretien

Lorsqu’il est bien installé, le forsythia ne réclame aucun soin particulier. Voici nos recommandations générales :

  • Arrosez la première année suivant sa plantation, seuls les sujets en pots devront êtres arrosés après cette période ou si votre sol est trop sec
  • Paillez au pied si vous souhaitez limiter les arrosages et la pousses d’adventices
  • Taillez juste après la floraison en le rabattant autant que souhaité
  • Apportez de l’engrais complet au printemps

Tout savoir sur le forsythia : multiplication

Vous pouvez, afin de multiplier votre arbuste, le bouturer ou le marcotter, l’opération de bouturage étant bien plus simple.

Bouturage

  • Multipliez par bouturage en automne
  • Prélevez à l’aide d’un sécateur des rameaux vigoureux et sains d’une longueur de quinze centimètres environ
  • Plantez-les sous serre dans un conteneur avec un mélange de terreau, de terre et de sable
  • Repiquez en pleine terre l’automne de l’année suivante

Marcottage

  • Marcottez en été
  • Disposez une branchez assez longue et souple proche du sol
  • Séparez la marcotte au printemps ou à l’automne de l’année suivante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *