Tout savoir sur le dipladénia

Cette grimpante tropicale et colorée est tout à fait remarquable. Le dipladénia offre une floraison abondante durant une longue période qui est sublimé par son feuillage lustré. Très florifère et ornemental, il participera activement au décor de votre intérieur, de la véranda ou de la terrasse. Continuez pour tout savoir sur le dipladénia.

Tout savoir sur le dipladénia : caractéristiques

  • Nom commun : dipladenia
  • Nom latin : mandevilla
  • Famille : Apocynacées
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Exposition : ensoleillée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 1 à 10 mètres
  • Multiplication : bouturage
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : sableux, humus
  • PH : neutre

Le dipladénia est une vivace tropicale cultivée comme plante ornementale pour ses fleurs. Originaire du Brésil, on le cultive généralement en pot sous nos latitudes. Il possède de longues tiges souples et ligneuses qui partent de sa base qui portent un feuillage brillant et coriace. Apprécié pour sa belle floraison généreuse du printemps à l’automne, ses fleurs sont en trompettes ouvertes à gorge jaune. Elle se parent de rose, de blanc, de jaune ou encore de rouge. Cultivé en pot, le dipladénia appréciera d’être placé à l’extérieur en-dehors des périodes de froid. Placez-le idéalement en véranda. Veuillez noter que le dipladénia est toxique par ingestion et que ses tiges sont irritantes.

Tout savoir sur le dipladénia : planter

  • Le dipladénia est généralement cultivé en pot sous nos climats
  • En intérieur, placez-le à la lumière sans rayon brûlant direct
  • Sur la terrasse ou le balcon, évitez les rayons trop puissants
  • Installez une couche drainante composée de gravier ou de billes d’argile
  • Réhydratez la motte dans une bassine emplie d’eau avant de la placer
  • Enterrez la motte à environ un centimètre de profondeur
  • Faites un mélange de terre de jardin et de composte ou de terreau
  • Faites attention à ne pas casser les tiges lors de votre plantation, le dipladénia étant souvent vendu pallisé sur un support

Tout savoir sur le dipladénia : entretien

  • Arrosez régulièrement avec de l’eau non calcaire mais en évitant les excès
  • N’installez pas de soucoupe sous votre potée
  • Sortez graduellement l’arbuste de mai à octobre afin qu’il prenne l’air extérieur en-dehors des périodes de froid
  • Si vous ne le sortez pas, vaporisez son feuillage et installez le pot sur un lit de billes d’argiles humidifiées
  • Au moment des premiers bourgeons et jusqu’en automne, apportez de l’engrais pour plantes fleuries toutes les deux semaines
  • Supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées
  • En novembre, hivernez votre plante dans une pièce fraîche et lumineuse, entre 10 et 15°C
  • Rempotez tous les printemps et taillez légèrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *