Tout savoir sur le chou romanesco

Le chou romanesco est un légume à la forme géométrique très intéressante et décorative. Il offre un goût fin et sucré apprécié en cuisine. Originaire d’Italie, il fait partie de ces légumes anciens qui reviennent sur le devant de la scène. Continuez pour tout savoir sur le chou romanesco.

Tout savoir sur le chou romanesco : caractéristiques

Nom communs : Chou romanesco, brocoli à pomme, chu=ou-fleur à tourelles, chou de Noël
Nom latin : Brassica oleracea var. botrytis
Famille : Brassicacées
Type de plante : légume potager
Feuillage : bisannuel
Hauteur : 45 centimètres
Multiplication : semis
Résistance au froid : élevée
Type de sol : humus, drainé, profond

Le chou romanesco est une ancienne variété italienne de chou. Son nom vient du fait que l’on le cultivait à l’origine aux proximités de Rome. Il apparaît en France dans les années 90. Ce légume est bien un chou-fleur, il est cependant généralement assimilé au brocoli par sa couleur pomme. Sa pomme forme une pyramide très géométrique qui rend le chou esthétique et décoratif. La plante ne dépasse pas les 50 centimètres de hauteur.

Tout savoir sur le chou romanesco : semer, planter

  • Commencez vos semis du début du printemps au début de l’été
  • Cultivez le romanesco l’été pour une récolte automnale
  • Comptez environ 7 mois entre le semis et la récolte
  • Semez en mars/avril sous abri pour une récolte en automne
  • Réalisez vos semis en place dès juillet pour profiter d’une récolte hivernale
  • Repiquez 5 à 6 semaines plus tard, lorsque quelques feuilles auront apparues
  • Mettez en terre vos choux juste après les dernières gelées de la saison
  • Ajoutez du fumier à votre sol
  • Vérifiez que celui-ci soit bien drainant, le chou romanesco craignant l’humidité
  • Espacez chaque plant de 60 à 80 centimètres en tous sens

Tout savoir sur le chou romanesco : entretien

  • Arrosez régulièrement et le soir cette plante gourmande en eau
  • Veillez à ce que l’eau ne stagne pas et n’arrosez pas le feuillage
  • Paillez afin de conserver une bonne humidité mais également afin de protéger les pieds du gel
  • Binez régulièrement
  • Récoltez environ 3 mois après la plantation
  • Arrachez à ras du sol lorsque la tête est bien ferme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *