Tout savoir sur le camélia

Beau romantique aux fleurs rondes, le camélia, arbuste à la floraison hivernale illuminera votre jardin de son esthétisme glacé. Incontournable de la saison par son généreux feuillage, il est simple d’entretien et ravira tous les jardiniers, en herbe ou avancés. Continuez pour tout savoir sur le camélia.

Tout savoir sur le camélia : caractéristiques

Arbuste décoratif originaire d’Asie, le camélia ne compte pas moins de 150 variétés différentes. Ces dernières, aux grés de vos envies vous offriront floraisons hivernales, printanières ou encore automnales.

  • Type : arbuste à fleurs
  • Exposition : mi-ombragée
  • Sol : neutre à acide ; drainé
  • Hauteur : entre 1 et 5 mètres
  • Feuillage : persistant
  • Fleurs : rouges ou roses

Tout savoir sur le camélia : plantation

Préférez planter votre camélia en automne pour favoriser son enracinement. Il sera également possible de le faire au printemps si vous avez acheté votre arbuste en conteneur. Cependant, veillez à abondamment l’arroser durant la première année.

  • Bêchez un trou plus large que profond
  • Ajoutez un mélange de terre de bruyère, compost et de terreau à votre terre de jardin
  • Si vous avez un sol argileux ou calcaire, installez un voile de protection pour éviter un contact direct avec les racines
  • Arrosez copieusement
  • Paillez le sol

Tout savoir sur le camélia : culture en pot

La culture en pot est tout à fait possible et adaptée. Votre camélia appréciera d’être en terrasse ou balcon. En pot ou bac, votre camélia sera encore plus sensible au fort ensoleillement. Votre arbuste pourra rester 2 à 3 ans dans le même pot. Veillez cependant à le changer dès qu’il nécessite plus de place pour se développer.

  • Choisissez un pot percé suffisamment grand dès le départ pour ne pas avoir à rempoter trop rapidement
  • Remplissez le pot de terre de bruyère, de tourbe brune et de terreau
  • Enterrez le camélia de façon à ce que le collet affleure au niveau du sol
  • Gardez la terre humide en permanence

Tout savoir sur le camélia : entretien

Une fois bien installé, votre camélia ne vous demandera pas trop d’entretien. Limitez l’arrosage de façon à ce que la terre soit humide sans que l’eau y stagne. Ne taillez pas votre camélia, sauf s’il est planté en haie. Résistant au froid, une protection hivernale ne sera pas essentielle.

Tout savoir sur le camélia : maladies et parasites

Le camélia, peu sensible aux maladies a pour premier ennemi la sécheresse. Celle-ci provoque la chute des boutons floraux. Son second ennemi est le calcaire qui entraîne le développement de la chlorose. Si vous remarquez de la poussière noire sur les feuilles, il s’agit d’un champignon appelé fumagine. En réponse, vaporisez une solution à base de savon noir et d’eau tiède.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *