Tout savoir sur l’iris

L’iris est une plante particulièrement connue du grand public que ce soit pour ses vertus cosmétiques ou ses différents aspects culturels. C’est une valeur sûre pour votre jardin ! Continuez pour tout savoir sur cette plante.

Tout savoir sur l’iris : les caractéristiques 

  • Noms communs : Iris
  • Nom latin : Iris
  • Famille : Iridacées
  • Type de plante : Fleur, plante à fleurs
  • Feuillage : Persistant, semi-persistant, caduc
  • Hauteur : 0 à 2 m. 
  • Multiplication : Division
  • Résistance au froid : Résistante   
  • Type de sol :Sol argileux, sol calcaire, sol sableux, sol caillouteux.  
  • PH : Sol alcalin, sol neutre, sol acide

Pouvant aller de 10 cm pour les iris de rocaille jusqu’à 2 mètres pour certaines espèces de jardin, les iris bulbeux (la majeure partie) fleurissent au printemps puis entrent en dormance sur la période estivale. 

Véritablement ancrée en France, elle est symbole enfoui dans la culture du pays et même dans toute l’Europe. Pour ceux qui seraient intéressés de voir les différentes cultures, il existe en France de nombreux jardins d’iris à Paris ou en province. 

Tout savoir sur l’iris : la semer 

Cette fleur existe sous de nombreuses formes. Il est donc difficile de donner une consigne globale qui engloberait toutes les espèces. Cependant, on distingue les bulbeux à qui nous pouvons donner les principales facultés de plantation. 

  • Plantez-les entre septembre et octobre. 
  • Les bulbeux préfèrent les coins ensoleillés avec un sol bien drainé. 
  • Laissez entre vos plants une vingtaine de centimètres pour qu’ils puissent bien se développer et pensez à creuser un trou au moins 2 fois plus profond que la hauteur du plant.  

Tout savoir sur l’iris : l’entretenir 

Il est très peu sensible aux maladies, ce qui facilite son entretien. Cependant, quelques précautions sont importantes à prendre en compte : 

  • Bien couper les feuilles sèches et les fleurs fanées. 
  • Apportez un engrais chargé en sulfate de potassium tout au long de la croissance du bulbe. 
  • En été, ne laissez surtout pas le sol sécher, en essayant du coup de le garder le plus possible à l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *