Tout savoir sur la camomille

Un peu d’eau chaude et de la camomille ? Rien de plus, rien de moins voici un antidote naturel pour vous aider à passer une nuit calme et apaisée ! Vos jardins et intérieurs auront une odeur pénétrante de miel. Continuez pour tout savoir sur la camomille. 

Tout savoir sur la camomille : les caractéristiques

  • Noms communs : Camomille romaine, officinale, noble
  • Nom latin : Chamaemelum nobile
  • Famille : Astéracées
  • Type de plante : Fleur, plante à fleurs, plante comestible, aromatiques et condiments, plante à tisane.
  • Feuillage : Semi-persistant, caduc
  • Hauteur : 0,15 à 0,45 m
  • Multiplication : Semis, division, bouturage
  • Résistance au froid : Moyenne
  • Type de sol : Sol sableux, humus, terreau
  • PH : Neutre

La camomille est une des plantes préférées et indispensables dans la panoplie de l’herboriste. Très utilisée en cuisine ou dans la fabrication des cosmétiques, cette dernière se caractérise par ses petits capitules blancs à coeur jaune. 

À l’état sauvage ou dans vos massifs, la camomille aura une taille d’environ 20 à 40 cm et ses feuilles vertes, une fois froissées, auront un parfum de pomme verte. 

Tout savoir sur la camomille : la planter 

En pot ou en pleine terre, la camomille ne fera pas de manière quant à sa plantation. Cependant, il est préférable de favoriser les sols légers, sablonneux et bien drainé et d’opter pour une exposition plutôt ensoleillée et abritée du vent. 

  • Préparez le sol et mélangez du compost ancien à du fumier décomposé. 
  • En semis, semez les graines en avril ou en mai. 
  • Les graines ayant besoin de lumière pour germer, veillez à ne pas trop les recouvrir. 
  • Une fois la levée effectuée, maintenez le sol propre en désherbant à la main. 
  • En godets, installez-les au printemps ou à l’automne. 
  • Évitez à tout prix les périodes de gel. 
  • Avant de les mettre en terre, nous vous conseillons de tremper les mottes dans de l’eau, environ une trentaine de minutes. 
  • Recouvrez les mottes, tassez et arrosez. 
  • Espacez les plants de camomille de 20 cm. 

Petite astuce ! Si votre camomille se plaît à l’endroit ou vous l’avez installée, sachez qu’elle se ressème spontanément d’une année sur l’autre. 

Tout savoir sur la camomille : l’entretenir 

En ce qui concerne son entretien, la camomille ne sera pas trop exigeante. 

  • Binez trois à quatre fois la première année puis espacez le binage les années suivantes pour n’en réaliser que 2 par an. 
  • N’hésitez pas à arroser la première année. 
  • En septembre, après la floraison, rabattez la touffe. 
  • Au bout de la 4ème année, il est possible d’arracher les plants afin de les diviser et de faire de nouvelles plantations. 
  • En pot, arrosez de manière plus régulière.
  • En fonction de votre sol, paillez-la pour la protéger du froid. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *