Récolter et conserver des noisettes

Quoi de mieux que de grignoter de temps à autre de belles et bonnes noisettes ? Pour maximiser votre récolte de noisettes, il est conseillé de disposer de deux noisetiers de différentes espèces mais dont la floraison a lieu en même temps. Continuez pour tout savoir sur comment récolter et conserver des noisettes. 

Récolter et conserver des noisettes : la récolte des noisettes 

En fonction des variétés de noisette, la période de récolte varie d’août à novembre. Mais comment savoir lorsqu’une noisette est prête à être récoltée ? 

Le dessèchement de l’involucre est le signe que la récolte est proche. Une fois l’involucre très ouvert, les fruits tombent au sol. C’est le moment de les récolter

Voici ci-dessous quelques variétés de noisettes en fonction de leur période de récolte. 

  • Les variétés précoces tels que le Géant de Halle ou encore la Butler arriveront à maturité en août/début septembre. 
  • Pour une maturité en septembre/ octobre, les variétés de saison à récolter seront le Fertile de Coutard ou encore la Bergeri. 
  • Pour les variétés tardives, tels que la Ferwiller, optez pour une maturité fin octobre/ novembre. 

Récolter et conserver des noisettes : le stockage des noisettes

La noisette peut se manger aussi bien fraîche que sèche. Pour un stockage impeccable, il vous faudra : 

  • Laissez la noisette dans son enveloppe pour une conservation plus tardive. 
  • Enlevez l’involucre pour éviter qu’il ne moisisse. 
  • Stockez les noisettes au frais et loin des rongeurs. 
  • Pour ventiler les noisettes, brassez-les régulièrement. 
  • Pour les conserver, vous pouvez aussi opter pour de l’huile ou de la liqueur. 

Récolter et conserver des noisettes : la taille du noisetier

Pour une belle récolte de noisettes, la taille du noisetier n’est pas à négliger. 

  • Avant de tailler, observez les ramures.
  • Enlevez les branches qui croisent les nouveaux rameaux. 
  • Comptez les branches (environ 10 branches tout au plus). 
  • Coupez au niveau de la racine les branches qui pourraient se gêner. 
  • Retirez les branches qui croisent les charpentières. 
  • Au sécateur, coupez les toutes petites branches. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *