Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai ?

Le printemps est arrivé, mais attention car les fronts froids amènent encore occasionnellement de l’air du nord, ce qui peut entraîner des épisodes de gelées. On a coutume de dire que jusqu’aux Saints de Glace, les 11, 12 et 13 mai, il faut prendre garde aux risques de gel, mais avec les changements climatiques que nous sommes en train de vivre, la fin des gelées a lieu de plus en plus tôt. Mais alors quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai ?

Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai : Semez en place

Il est encore temps d’effectuer les semis décrits à la période précédente, cela risque simplement de retarder légèrement les floraisons.

Espèces à semer en poquets : 3 à 4 graines dans chaque trou, espacés d’environ 2/3 de la hauteur des plants adultes. Gardez ensuite le plus beau plant par poquet.

Annuelles grimpantes : Pensez à les semer, leurs possibilités d’utilisation sont très variées : réaliser un écran végétal, dissimuler une clôture, habiller un portique ou une tonnelle… Semez-les directement au pied des support dès la floraison des lilas, en poquets de 3 à 4 graines dont vous laisserez pousser toutes les plantules. N’hésitez pas non plus à mélanger les espèces.

Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai : Semez en pépinière

Installez votre pépinière dans un endroit bien exposé et abrité, et enrichissez le sol de tourbe et de terreau.

Fleurs pour massifs d’été : Si vous devez semer en sillons, espacez-les de 5 à 6 cm et distancez les graines le plus possible. Repiquez les plants obtenus lorsqu’ils seront suffisamment développés.

Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai : Plantez en place

Bulbes à floraison estivale : Cette période étant la plus favorable à leur plantation. Utilisez des bulbes les plus gros possibles, pour une meilleure floraison.

Balconnières : Il n’est pas nécessaire d’attendre la fin des risques de gelée blanche pour les installer, elles seront abritées par votre maison. Sauf temps très défavorable, mettez-les en place dès le début mais en climat moyen.

Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai : Fertilisation

Bêchez entre les touffes à l’aide d’une fourche bêche, en enfouissant compost enrichi ou compost déshydraté, additionné d’un engrais universel.

Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai : Taille

Sur les plantes vivaces mises en place depuis 2 ou 3 ans, supprimez les pousses les moins vigoureuses (qui se trouvent généralement au centre de la touffe) pour favoriser les plus fortes.

Un mois avant la floraison, supprimez les 3 à 4 cm supérieurs de chacune des tiges conservées. Ce pincement retardera un peu le floraison, mais les plantes seront plus compactes et ramifiées donc plus florifères. Effectuez-le sur toutes les touffes atteignant plus de 50 cm de hauteur, à l’exception des espèces qui tirent leur beauté de la vigueur de hampes florales peu nombreuses mais robustes.

Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai : Travaux divers

Bulbes à floraison printanière : Supprimez les fleurs fanées, afin que les plantes ne s’épuisent pas inutilement à produire des graines. Laissez-les ensuite faner naturellement, les bulbes accumuleront les réserves qui leur permettront de fleurir l’année prochaine.

Il est préférable d’arracher les bulbes des grandes tulipes et des jacinthes pour les conserver au sec durant l’été et les replanter ensuite à l’automne.

Cela vous permettra de supprimer les petits bulbes qui se forment à la base de l’oignon, ce qui aura pour effet d’éviter leur dégénérescence. Bien sûr, arrachez-les une fois que le feuillage est desséché, comme expliqué ci-dessus. Faites-les sécher à l’ombre, étalés sur le sol, et stockez-les au sec.

Si toutefois vous devez les arracher avant leur maturité pour faire place à d’autres cultures, faites-le délicatement après avoir arrosé la veille.

Transplantez-les alors dans une tranchée dans un autre endroit du jardin, arrosez copieusement et attendez qu’ils parviennent à maturité pour les arracher.

Vivaces : Dans les situations exposées au vent, tuteurez les vivaces soit avec du bambou soit avec des tuteurs métalliques circulaires, en veillant à conserver le plus possible leur silhouette naturelle.

Quelles cultures florales réaliser de fin avril à fin mai : Rosiers

Supprimez les drageons (aussi appelés “gourmands”) qui sont des rejets provenant du porte-greffe. Ils sont facilement reconnaissables par leur grande vigueur, leurs feuilles plus pâles comportant un plus grand nombre de folioles, ainsi que leurs nombreuses épines courtes et molles.

Supprimez-les dès que vous décelez leur présence car ils consomment la sève aux dépens de la partie greffée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *