Les équipements de protection du jardinier

Que vous soyez un professionnel ou un particulier, travailler la terre doit rester un plaisir et pour cela il est nécessaire d’être en sécurité. Certains travaux peuvent se révéler hasardeux, spécialement lorsque l’on utilise des outils mécaniques. Protégez-vous des possibles projections et autres agressions sensorielles en découvrant quels sont les équipements de protection du jardinier.

Les équipements de protection du jardinier : les EPI

Un équipement de protection individuelle (EPI) est le terme qui regroupe tous les équipements permettant de protéger les individus contre un ou plusieurs risques pouvant dégrader sa santé et sécurité. Les risques encourus peuvent être de nature chimique, mécanique, électrique, thermique, biologique…

La réglementation européenne classe les EPI en trois catégories :

  • Equipement de travail couvrant les risques mineurs (classe 1)
  • Equipements de protection spécifique pour les risques importants (classe 2)
  • Equipements de sécurité pour les risques graves à effets irréversibles ou mortels (classe 3)

Les équipements de protection du jardinier : articles basiques

Choisissez votre matériel en fonction des tâches que vous effectuez. Appropriez-vous l’équipement de base en priorité :

  • Une tenue adaptée pour vous protéger du froid, du soleil, de la pluie et des ronces.
  • Des gants pour vous éviter des mains sales et lacérées à la fin de chaque séance de jardinage. De plus, nous vous conseillons d’en choisir des imperméables pour plus de confort.
  • Bottes ou sabots, selon vos goûts. Vos chaussures doivent être imperméables et elles vous protégeront les pieds et surtout les orteils.

Les équipements de protection du jardinier : accessoires particuliers

En fonction de vos besoins, il arrivera peut-être que vous ayez besoin de protections plus spécifiques pour effectuer vos tâches au jardin. Vous ne les utiliserez pas à chaque fois comme les protections basiques mais ils vous seront indispensables pour des travaux un peu plus poussés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *