Hiver parfumé

Loin du jardin endormi et passif, l’hiver détient son lot de surprises : certains des parfums les plus puissants se réveillent pour enivrer nos sens et embaumer votre jardin de senteurs fleuries, fruitées ou épicées. Continuez pour avoir un hiver parfumé.

Hiver parfumé : arbustes

  • Au balcon, optez pour le sarcococca humilis qui pousse très bien en pot. Plantez le à la mi ombre ou à l’ombre dans un substrat frais et humifère. Il forme une touffe compacte eu feuillage vernissé. Ses petites fleurs crèmes sont présentes tout l’hiver et émettent un parfum vanillé puissant.
  • Choisissez également le daphne odora pour votre balcon, le plus parfumé des daphnés. Son feuillage est vert et liseré de crème. Il offre une généreuse floraison rose vif aux notes épicées durant tout l’hiver.
  • Installez un mimosa en terrasse si vous vivez sous un climat doux. Il offre des grappes de pompons jaune d’or qui illuminent la saison. Son parfum évoque le sucre et le miel. Placez le en plein soleil dans un sol drainé et protégez le avec un voile d’hivernage lorsque le froid est intense.
  • Planter un skimmia japonica aux fleurettes étoilées crèmes et aux étamines pourpres qui dégagent un parfum rappelant un mélange de vanille, de muguet et d’oranger.
  • Au jardin, craquez pour le Daphne mezereum, un buisson à la floraison généreuse rose ou pourpre qui dure de février à avril. Les fleurs embaument le jasmin, la jacinthe, l’œillet et le clou de girofle.
  • Placez un Hamamélis à l’abri des courants d’air pour voir apparaître ses pompons jaune soufre, cuivrés ou rouge brique. Leur senteur évoque le miel. Aucune taille n’est nécessaire.
  • Installez un chimonanthus praecox, ce grand arbuste caduc qui se couvre de la fin de l’automne à mars de multitudes de clochettes discrètes de couleur jaune et tachetées de pourpre. Le parfum rappelle le miel et les fruits exotiques.

Hiver parfumé : conseils

  • Adoptez votre choix d’arbustes à votre décor
  • Installez vos végétaux de préférence prés de la maison, des fenêtres ou des lieux de passage afin de profiter des parfums
  • Privilégiez les essences décoratives par leur feuillage, graphisme ou fructification sur une terrasse ou près de la maison
  • Dans un espace réduit, tournez-vous vers les espèces et variétés compactes
  • Intégrez dans une haie mélangée des sujets au port raide et associez-les avec des petits buissons pour dissimuler leur base
  • Associez également avec des grimpantes printanières ou estivales selon vos préférences et possibilités
  • Jouez avec les effets de transparence ou donnez un fond de décor à l’aide d’arbustes persistants ou d’un brise vent en matériau naturel
  • Accentuez l’ambiance de votre bosquet sauvage ou de votre jardin de campagne avec des tapis de bulbes précoces ou des petits cyclamens, des vivaces à beau feuillage ou encore des graminées persistantes
  • Au jardin citadin, misez sur l’élégance et la beauté intemporelle des camélias, des buis taillés, des bergénias, ou encore des hellébores orientaux

Hiver parfumé : débutants

  • Faites le bon choix
  • Choisissez et achetez vos arbustes en fleurs afin de pouvoir apprécier leur floraison et leur parfum
  • Plantez les sujets en conteneur en hiver en-dehors des épisodes de gel et de neige lorsque leur feuillage est caduque
  • Attendez la fin de l’hiver pour les arbustes persistants
  • Hydratez la motte dans un seau d’eau
  • Creusez un trou d’au moins deux fois le volume de la motte
  • Amendez la terre avec du compost mûr, du sable de rivière, du terreau de feuilles ou encore de la terre de bruyère selon les besoin de votre sujet
  • Formez des cuvettes d’arrosage
  • Arrosez copieusement même s’il pleut
  • Les deux premières années, arrosez régulièrement les deux premiers étés
  • Paillez au printemps
  • Nettoyez les parties mortes, sèches ou abîmées à la fin de l’hiver
  • Apporter un compost en automne et au début du printemps pour encourager la croissance
  • Attendez la fin des floraisons pour effectuer les tailles selon les besoins de chacun

Hiver parfumé : experts

  • Évitez les emplacements soumis à des courants d’air ainsi que les expositions Est
  • Préférez des endroits chauds comme à proximité d’un mur plein sud
  • Cultivez en pot afin d’offrir une place de choix sur la terrasse ou près de la maison
  • Escamotez quand ils deviennent moins intéressants
  • Arrosez hors période de gel
  • Ajoutez de l‘engrais spécifique à chaque espèce une fois par mois de mars à septembre
  • Paillez le substrat
  • Suivez les arrosages en été

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *