Dessouchage

Vous avez profité de l’arrivée de l’hiver pour élaguer un arbre mais la souche, profondément enracinée, émerge de votre pelouse. Souvent compliquée à retirer, vous aimeriez pourtant avoir une pelouse lisse et arrêter de buter dessus. Continuez pour savoir comment s’attaquer au dessouchage.

Dessouchage : techniques

Il existe trois grandes techniques bien connues pour vous aider à retirer la souche d’un arbre :

  • L’extraction mécanique qui demande un outillage particulier
  • La décomposition chimique
  • Les méthodes naturelles qui nécessitent un peu de patience

Dessouchage : préparation

Que vous ayez choisi d’extraire mécaniquement ou de détruire chimiquement votre souche, vous devez dans les deux cas la préparer :

  • Pour commencer, dégagez la terre accumulée autour de la souche à l’aide d’une pioche afin de pouvoir accéder plus facilement aux racines.
  • Retirez également la terre présente sous les racines, cela vous permettra de manier vos outils avec plus de dextérité.
  • Coupez à la hache toutes les racines à une trentaine de centimètres du tronc.

Dessouchage : extraction mécanique

Avant toute chose, prenez des mesures de sécurité. Équipez-vous et éloignez les enfants de la zone d’extraction.

  • Repérez un point d’ancrage robuste, comme un autre arbre.
  • Entourez l’arbre avec une chaîne que vous fermerez avec une manille.
  • Utilisez une autre chaîne pour la souche. Placez-la aussi près que possible du sol. Vous utiliserez une manille également pour la fermer.
  • Joignez les deux chaînes avec le tire-fort.
  • Actionnez le levier afin de tendre les chaînes. La souche se délogera du sol grâce à la force de traction.

Si vous n’avez pas d’arbre à proximité, il est bien sûr possible d’utiliser votre voiture. Pour les petites souches, vous arriverez à les retirer en utilisant une barre à mine en vous appuyant sur une grosse pierre pour faire levier.

Dessouchage : décomposition chimique

Assurez-vous avant toute chose qu’enfants et animaux de compagnie ne puissent pas accéder à la souche pour la sécurité de tous.

  • Munissez-vous d’une perceuse et percez des trous d’une vingtaine de centimètres de profondeur sur votre souche tous les 10 centimètres.
  • Remplissez ces trous à l’aide de chlorate de soude.
  • Refermez les trous avec des bouchons de liège.

Dessouchage : la manière douce

Si vous avez élagué votre arbre à ras du sol, vous pouvez tout simplement recouvrir la souche de terre pour des raisons esthétiques et laisser faire le temps et la nature. Il existe également des procédés non chimiques et entièrement naturels pour accélérer le processus.

  • Percer des trous afin de laisser circuler l’eau de pluie ou donner quelques coups de hache. En effet, l’humidité favorise la pourriture.
  • Recouvrez la souche d’une bâche ou autre matériau couvrant afin de la priver de lumière. Le processus peut prendre entre six mois et deux ans.
  • Une vieille méthode consisterait à creuser des trous sur la surface de la souche afin d’y insérer des gousses d’ail que l’on recouvrira de terre argileuse pour reboucher les trous. L’ail posséderait des propriétés aidant à la décomposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *