Comment tailler vos haies ?

Indispensable au début et par la suite pour leur entretien, la taille de vos haies est un incontournable malgré la difficulté de la tâche. Mais alors comment tailler vos haies ?

Comment tailler vos haies : Taille de formation

Conifères : ne taillez pas l’année de la plantation mais opérez au printemps suivant, début avril, en agissant à la fois sur la hauteur et les côtés, afin de favoriser l’épaississement de la haie : supprimez environ 1/4 des rameaux dans tous les sens.

Certains conifères apprécient moins que d’autres la taille : c’est le cas des cyprès de Lawson et des cyprès de Provence, sur lesquels vous agirez avec modération.

Par contre taillez au moins 3 fois par an les cyprès de Leyland, à la croissance très rapide.

Arbustes à feuillage persistant : opérez comme pour les conifères et n’hésitez pas la deuxième année, en mars, à les rabattre assez court s’ils sont peu ramifiés à la base.

Par la suite, selon la vigueur de la végétation, supprimez un tiers ou plus de la pousse de l’année précédente.

Pour le laurier-cerise, évitez qu’il ne prenne trop vite de la largeur. Quand au troëne, à la végétation très rapide, ne craignez pas à la plantation de le tailler à 25-30cm du sol, et par la suite de supprimer la moitié ou davantage des pousses.

Arbustes à feuillage caduc : ils sont taillés très court à la plantation, ce qui améliore leur reprise et favorise les premières ramifications.

Par la suite en mars, supprimez le tiers ou la moitié des pousses de l’année précédente.

Comment tailler vos haies : Taille d’entretien

Arrivés à leurs dimension et forme d’adultes, les haies taillées composées de conifères et d’arbustes seront taillées juste après chaque période de végétation, c’est à dire fin juin-début juillet et septembre-octobre.

Les haies libres seront traitées moins sévèrement, et selon les périodes de floraison.

Les arbustes à floraison printanière seront taillés juste après la floraison, et ceux à floraison estivale en mars.

Les espèces à fructification décorative sont taillées au sécateur après la floraison, en conservant au maximum les rameaux ayant fleuri et portant les fruits en formation.

Comment tailler vos haies : Taille de rajeunissement

Certains hivers exceptionnels détruisent en partie certaines haies. D’autres, trop âgées ou mal taillées deviennent difformes ou trop larges.

Il est possible, dans la majorité des cas (sauf pour les Cyprès de Lawson et de Provence) de les rabattre en les sciant près du sol (25-30cm), sans oublier de “parer” les plaies à la serpette et de les enduire de mastic à cicatriser.

La puissance du système radiculaire en place provoque l’émission de pousses vigoureuses et abondantes qu’il faudra tailler à leur tour pour encourager leur ramification.

La taille des haies vous semble une tâche trop fastidieuse ? Alors optez pour les haies artificielles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *