Jardinet, équipez votre jardin au meilleur prix

Géotextile non tissé (100gr/m²) Blanc

Le géotextile, aussi connu sous le nom de bidim (en lien avec le nom du leader historique des fabricants de ce produit), le feutre géotextile, utilisé à l’origine dans le BTP, séduit de plus en plus de jardiniers paysagistes.

Qu'est-ce que le feutre géotextile ?

Le feutre géotextile est un tissu le plus souvent composé de matériaux synthétiques, à l'origine utilisé principalement dans le bâtiment, le génie civil et l'agriculture.

Le géotextile a pour particularité de laisser passer l'eau.

L'objectif de base du bidim est de séparer la matière d'un terrain naturel avec d'autres matériaux. Elle offrira ainsi l'avantage de permettre à l'eau de circuler, tout en bloquant le déplacement des matières les plus petites du terrain naturel vers le mélange de matériaux d'apports.
Le feutre géotextile est également mis en application par les paysagistes pour l'isolation des plantes. Vous pourrez ainsi planter des végétaux dans des terrains qui ne sont pas adaptés en séparant la matière.

Il permettra ainsi le passage de l'eau et des minéraux sans laisser les deux couches de terre différente se mixer.

Grâce à sa résistance importante aux dommages causés potentiellement par les rochers, cailloux, gravats... il est également utilisé pour empêcher l’expansion des plantes avec des rhizomes envahissants.

Comment utiliser le feutre géotextile dans votre jardin ?

En terme d'aménagement, le feutre géotextile aura deux utilités pour vous :

Empêcher la pousse des mauvaises herbes dans une allée en gravier

En effet, avec sa capacité à séparer les matières, il est fortement conseillé d'intégrer un couche de bidim sous vous allée gravillonnée.

Si celui ne les empêchera pas de pousser à proprement parler, il les bloquera et ne leur permettra donc pas de ressortir à l'extérieur.

Protéger votre bâche de bassin des dégâts extérieur

Comme vu précédemment, le bidim est extrêmement résistant, contraire aux bâches bassin qui s'abîment facilement et coûtent plus cher.

L'utiliser pour la séparer des gravats, cailloux et autres débris assurera donc une belle longévité à l'étanchéité de votre bassin.

Planter vos végétaux de bruyère dans une terre calcaire

Comme il permet de séparer les couches, la terre de bruyère conservera ainsi ses spécificités.

Et il vous offrira en plus deux autres avantages :

  • Il vous permet d’isoler votre arbuste sans le priver de l’humidité du massif dans lequel vous l’installez
  • Il abrite votre arbuste des racines envahissantes à proximité
Besoin d'aide ? Consultez les articles de notre blog dédié aux conseils et astuces :

Caractéristiques du géotextile non tissé

  • Masse surfacique en ISO 9864 = 105gr/m²
  • Composition = 100% polypropylène haute ténacité de première qualité
  • Couleur : Blanc
  • Procédé de fabrication = Aiguilletage + Calandrage double face
  • Épaisseur sous 20 Kpa EN ISO 9863 : 0,55 mm
  • Résistance à la traction (SP/ST) EN ISO 10319 = 5,9/5,9 Kn / m
  • Allongement à la traction (SP/ST) EN ISO 10319 = 45% / 50%
  • Résistance au poinçonnement CBR EN ISO 12236 = 900 N
  • Résistance au poinçonnement pyramidal CBR EN ISO 12236 = 0,6 Kn
  • Perméabilité EN ISO 11058 = 85 mm / s
  • Durabilité 25 ans

Conseils de pose du feutre géotextile :

  • Le géotextile doit être couvert dans le mois suivant l'installation.
  • Nous préconisons l'emploi systématique d'un géotextile entre chaque couche différente de materiau.
  • Prévoyez une marge confortable par rapport à vos dimensions de base, car il est nécessaire que le géotextile déborde largement la surface à couvrir.
  • Découpez le géotextile avec des ciseaux.
  • Si les matériaux posés sur le géotextile sont légers (ex : gazon synthétique), pensez à le fixer avec des agrafes.