Tout savoir sur l’igname de Chine

Plante rustique introduite en France en 1848, dont les tiges herbacées, lisses, peuvent atteindre 2 à 3 mètres de long. Feuilles vert foncé, luisantes à la face supérieure. Petites fleurs en grappe, ordinairement stériles. Il se développe parfois à leur place, à l’aisselle des feuilles, des petites bulbilles qui peuvent servir pour la multiplication de la plante ; du collet de la racine partent des rhizomes très allongés, en forme de massue, atteignant 60 cm à 1 mètre de long, à chair blanche, légère, bien farineuse, de goût délicat et de longue conservation. Vous souhaitez tout savoir sur l’igname de Chine ?

Tout savoir sur l’igname de Chine : Multiplication

Quoiqu’elle soit possible par semis ou par bulbilles, il est préférable d’opérer par fraction de rhizomes de 12 à 15 cm de long, pris de préférence près de la naissance de la tige. Les petits rhizomes entiers, jusqu’à 25 cm de longueur, peuvent être plantés tels quels.

Tout savoir sur l’igname de Chine : Particularités de la végétation

Très rustique au froid, il peut passer l’hiver en terre.

Tout savoir sur l’igname de Chine : Sol – Fumure

L’igname se plaît en terre fraîche et profonde à exposition chaude.

Tout savoir sur l’igname de Chine : Culture

  1. Plantez en mars dans des pots, profonds de préférence, une fraction de rhizome ou un petit rhizome. Mettez sous châssis. En mai, plantez les jaunes plants, en motte, en place, tous les 35 cm, en planches bien fumées de l’hiver précédent et sur deux lignes espacées de 40 cm. Enfoncez le collet à 4 ou 5 cm de profondeur et arrosez. Placez des rames de 2,50 m en avant des pieds comme il est dit pour les haricots à rames, en les inclinant vers le centre de la planche. Binez pour entretenir le sol propre et frais. Arrosez pendant les périodes sèches.
  2. Vous pouvez également planter directement en place fin avril, mais le produit est alors moins abondant, n’ayant pas suffisamment de temps pour se développer.

Tout savoir sur l’igname de Chine : Récolte

En novembre, creusez à la bêche une tranchée profonde de 70 cm entre les deux lignes de plantation, afin de pouvoir extraire plus facilement les rhizomes les plus longs. Conservez en cellier ou à la cave jusqu’en mai.

Tout savoir sur l’igname de Chine : Utilisation

Les rhizomes d’igname se consomment cuits comme les pommes de terre dont ils ont un peu la saveur. On les accommode de la même manière que celles-ci.

Une pensée sur “Tout savoir sur l’igname de Chine”

  1. Merci pour ce partage C’est un légume que j’adore et j’ai envi de tester sa culture. Pouvez-vous m’expliquer comment procéder pour faire germer un ingname afin de la planter à partir du germe. Ce procédé est connu dans les Caraïbes mais je ne sais pas faire. Merci d’avance pour votre réponse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *