Tout savoir sur l’heuchère

L’heuchère revient sur le devant de la scène et s’offre une place de choix au jardin ! En effet, ses nombreux nouveaux cultivars horticoles offrent une diversité incroyable de feuillages décoratifs colorés. Facile de culture, elle ravive vos parcelles ombragées. Continuez pour tout savoir sur l’heuchère.

Tout savoir sur l’heuchère : caractéristiques

  • Noms communs : heuchère, désespoir du peintre
  • Nom latin : heuchera
  • Famille : saxifragacées
  • Type de plante : plante ornementale à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant, semi-persistant
  • Hauteur : jusqu’à 45 centimètres
  • Multiplication : semis, division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : calcaire, sableux, humus
  • PH : alcalin, neutre, acide

L’heuchère est une vivace originaire d’Amérique du Nord et qui comptabilise 50 espèces avec plus de 500 variétés horticoles. La floraison s’effectue en été et se caractérise par des fleurs graciles. Le feuillage fait de l’heuchère une plante ornementale hors du commun par son aspect très décoratif. En effet, il se pare d’une palette de couleurs très intéressantes à avoir au jardin. Elle s’associera facilement avec la majorité des autres végétaux.

Tout savoir sur l’heuchère : planter

  • Apportez un terreau de qualité sur les 10 premières centimètres de profondeur de votre sol si celui-ci est lourd, argileux ou encore mal drainé
  • Placez vos heuchères à la mi-ombre ou même à l’ombre
  • Associez-les à d’autres vivaces dans vos massifs ou installez-les au pieds d’arbres ou d’arbustes
  • Privilégiez l’automne ou le printemps pour la plantation
  • Faites attention à bien placer les heuchères en enterrant d’environ 3 centimètres la base de la plante
  • Tassez bien avec vos mains
  • Espacez les pieds de 30 centimètres
  • Pour une plantation en pot, optez pour un pot d’au moins 20 centimètres de profondeur pour un bon développement de la plante

Tout savoir sur l’heuchère : entretien

  • Paillez les pieds de vos heuchères afin de conserver la fraîcheur du sol et de les rapprocher de leur environnement naturel qui est le sous bois
  • Arrosez en été
  • Fertilisez vos massifs et vos plants en pots en surfaçant de compost, à faire deux fois par an

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *