Tout savoir sur le physalis

Le physalis ou lanterne chinoise est une plante qui offre de jolis petits fruits comestibles. Ils sont entourés d’une membrane orange flamboyante qui ressemble à un lampion. Incontournable des compositions sèches, continuez pour tout savoir sur le physalis.

Tout savoir sur le physalis : caractéristiques

  • Noms communs : physalis, Amour-en-cage, Alkékenge, lanterne chinoise
  • Nom latin : Physalis Alkekengi
  • Famille : Solanacées
  • Type : Plante à fleurs, arbuste fruitier
  • Hauteur : 50 à 80 centimètres
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Multiplication : semis, division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, calcaire, sableux, caillouteux, humus
  • PH : alcalin, neutre, acide

Originaire d’Europe et d’Asie, le physalis est traditionnellement cultivé pour son incroyable fructification. C’est une plante aux tiges peu ramifiées à la souche traçante. Elle possède des feuilles vertes ovales et des fleurs blanches qui apparaissent de juin à juillet, accrochées aux tiges par des pédoncules. Les fruits se forment dans leur membrane en automne, celle-ci sèche en hiver pour laisser entrevoir la baie orangée. La culture du physalis est très facile puisqu’il s’accommode de tous types de sol, il en devient la plante idéale pour couvrir les surfaces difficiles. Attention, il peut facilement devenir envahissant, notamment en massif. Ne consommez que le fruit et veillez à ce qu’il soit à maturité, au risque de développer des troubles intestinaux.

Tout savoir sur le physalis : semis et plantation

Plantez votre physalis en automne ou au printemps en dehors des épisodes de gel.

semis :

  • Effectuez votre semis sous abri au début du printemps, fin mars
  • Maintenez le semi à une température autour de 18°C pour encourager la levée
  • La germination est lente et peut prendre plusieurs semaines
  • Mettez en place en terre 6 à 8 semaines plus tard, lorsque tout risque de gelée est écarté, généralement en mai

Tout savoir sur le physalis : entretien

  • Le physalis ne réclame que très peu de soins
  • Arrosez en cas de fortes chaleurs
  • Apportez de l’engrais pour arbres fruitiers
  • Étêtez les plantes en fin de culture pour favoriser la maturation des fruits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *