Tout savoir sur le pépéromia

Les pépéromias sont surtout utilisés pour la confection de coupes, associés à d’autres plantes vertes. Ils aiment la lumière, la chaleur et une humidité atmosphérique assez élevée, mais ils redoutent l’excès d’eau dans le sol, en été et plus encore en hiver. Vous souhaitez tout savoir sur le pépéromia ?

D’avril à septembre, arrosez-les mais peu à la fois. N’abusez pas des engrais.

D’octobre à mars, arrosez très parcimonieusement, sans craindre de laisser la motte se dessécher surtout si la température n’atteint pas l’optimum de 15 à 15°C. Placez en pleine lumière.

Multiplication au printemps de boutures de feuilles piquées par leur pétiole.

Ce genre très prisé pour la culture en appartement, comprend des espèces très dissemblables dont les suivantes sont les plus répandues.

Tout savoir sur le pépéromia : Pépéromia Caperata

Ses nombreuses petites feuilles en cœur, de 3 à 4 cm de long, naissent directement de la souche. Elles sont profondément gaufrées, de couleur vert foncé.

Cette plante miniature, qui ne dépasse guère une dizaine de cm de hauteur, est originale au moment de sa floraison. Ses inflorescences sont, en effet, des bâtonnets cylindriques vert clair qui se dressent verticalement au-dessus de la masse du feuillage.

Elles valent souvent à cette espèce le nom de “Cannes blanches”. Il existe également la version pourpre “Purpurea”.

Tout savoir sur le pépéromia : Pépéromia Obtusifolia Varietaga

Espèce très différente des précédentes du fait qu’elle comporte une tige ramifiée et présent un port buissonnant compact.

Ses feuilles ovales de 5 à 6 cm de long sur 4 cm de large, sont de texture charnue, gorgées de sucs comme celles des plantes grasses.

Seules, les variétés panachées de blanc-crème ou de jaune clair sur fond gris, sont cultivées.

Tout savoir sur le pépéromia : Pépéromia Sandersii

Portées par des pétioles rouge foncé qui naissent directement de la souche de consistance assez charnue, ses feuilles sont presque rondes, en forme de bouclier, mais leur point d’attache est excentré vers le bord supérieur du limbe.

Elles sont panachées de bandes alternativement colorées d’argent et de vert foncé, celles-ci correspondant aux nervures principales. La plante atteint 20 à 25 cm de haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *