Tout savoir sur le miscanthus

Le miscanthus est une graminée robuste et décorative tout au long de l’année. Aussi appelé eulalie, il forme des touffes imposantes qui s’étalent au cours des années. Continuez pour tout savoir sur le msicanthus.

Tout savoir sur le miscanthus : caractéristiques

  • Noms communs : miscanthus, roseau de Chine, Eulalie
  • Nom latin : miscanthus
  • Famille : Poacées
  • Type de plante : herbes et graminées ornementales
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 5 mètres
  • Multiplication : division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, calcaire, sableux, humus
  • PH : alcalin, neutre, acide

Le miscanthus pousse à l’état sauvage dans les marais, sur les pentes à flanc de montagne et dans les espaces ouverts de l’Asie de l’Est jusqu’en Afrique. Appelé aussi roseau de Chine, il présente des points communs avec le bambou sans en posséder les inconvénients. En effet, il n’est ni envahissant ni gourmand en eau. Apprécié pour son caractère ornemental et son port souple, il présente également un feuillage et une inflorescence spectaculaires. Il existe plusieurs variétés de texture et de coloris. Le miscanthus a de longues feuilles linéaires ou rubanées qui retombent pour former une touffe légère. Celles-ci sont vertes ou panachées de jaune et prennent des tons pourpres ou roux en automne. Des épillets en forme d’éventail apparaissent au dessus de la touffe à la fin de l’été. Ceux-ci, dressés ou inclinés sont composés de minuscules fleurs blanches, beiges, pourpres ou rosées.

Tout savoir sur le miscanthus : planter

  • Plantez dans un sol profond, frais et riche, même argileux
  • Placez le en situation ensoleillée, certaines variétés peuvent cependant tolérer une ombre modérée
  • En conteneur, plantez le miscanthus dans un mélange de terre de jardin ou de terreau de plantation, de terreau et de sable pour alléger le tout
  • Réalisez vos plantations au printemps entre mars et juin
  • Installez le tout de suite après son acquisition dans un mètre carré de terre propre et bêchée sans gazon
  • Arrosez abondamment

Tout savoir sur le miscanthus : entretien

  • Arrosez 3 à 4 fois en été si vous vivez dans une zone chaude et sèche
  • Fertilisez si il est installé dans une terre sableuse et pauvre
  • En fin d’automne, retirez les tiges cassées ou abîmées
  • Rabattez en février les vieilles tiges
  • Protégez vous lorsque vous opérez sur le miscanthus sinensis car il peut provoquer des coupures irritantes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *