Tout savoir sur le jardin vertical

Tout le monde n’a pas la possibilité de jardiner à sa guise. Le jardin vertical est la solution idéale pour les adeptes du jardinage qui ne possèdent pas de jardin ! Vous souhaitez tout savoir sur le Jardin vertical ?

Tout savoir sur le jardin vertical : Concept

Un jardin vertical est une méthode de culture hors-sol, qui permet de cultiver des légumes, et des plantes étage par étage. Le principe est de pouvoir cultiver sans avoir obligatoirement de l’espace au sol, du moment que les plantations bénéficient d’un ensoleillement correct et d’eau.

Le jardin vertical permet de cultiver vos plantations sur une surface prenant peu de place dans votre intérieur comme en extérieur. La culture peut se faire en terre ou dans un substrat inerte tel que le sable ou les billes d’argiles. Il est possible de confectionner votre jardin potager vertical pour quelques euros. Cependant il existe des systèmes bien plus développés (certains automatisés) dans des tarifs plus onéreux.

Le jardin vertical se fait de plus en plus en intérieur. Il devient facile pour tout un chacun de cultiver chez soi à l’heure actuelle.

Tout savoir sur le jardin vertical : Avantages et inconvénients

Les avantages

  • Tout d’abord, le gain de place. En effet, même si un jardin vertical ne pourra jamais remplacer un véritable jardin, il a toutefois l’avantage de ne pas prendre de place et est donc idéal en intérieur.
  • Un autre avantage est la faible consommation d’eau qu’il entraîne. En effet, une fois que vous arrosez le bac le plus haut, tous les bacs inférieurs seront touchés. Si toutefois vous remarquez un trop plein d’eau, il sera toujours possible de récupérer celle-ci (la plupart des jardins verticaux possèdent un récupérateur d’eau).
  • La sécheresse aura un impact moins néfaste sur vos cultures hors-sol. En effet, la terre contenue dans votre jardin vertical restera humide bien plus longtemps.

Les inconvénients

  • Toutes les plantes ne sont pas cultivables dans ce type de jardin ! En effet, il est important de prendre en considération la taille des racines de chacune. Les tomates par exemple, nécessiteront beaucoup plus de place que les autres plantes.
  • Rien ne vous empêche de créer des bacs plus gros pour ces types de plantes mais gardez bien à l’esprit que le but recherché est de prendre le moins de place possible.
  • Il vous est possible de créer par vous même un jardin vertical. Il existe toutefois des jardins verticaux vendus dans le commerce spécialement étudiés pour vous garantir des plantes florissantes ! Cependant le coût de certains de ces modèles peut être onéreux et mérite réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *