Comment créer un petit jardin de ville ?

En ville, il faut souvent se contenter au mieux d’un balcon, au pire d’une jardinière à sa fenêtre. Pour tous les heureux propriétaires de jardin, aussi petit soit-il, se pose la même question : celle de son aménagement. Car plus l’espace est restreint, plus le détail compte.Mais alors comment créer un petit jardin de ville ?

Comment créer un petit jardin de ville : Apprivoiser l’ombre

L’ombre est, avec le manque de place, la principale contrainte des jardins urbains, la plupart du temps cernés par les immeubles.

Mais trouver une large gamme de végétaux adaptés à cet environnement n’est pas si difficile.

En effet, nombre de plantes vivaces peuvent prospérer dans une atmosphère ombragée ou semi ombragée, et éclairer un coin sombre par leur feuillage décoratif (hosta, fougère), leurs floraisons printanières ou estivales (astilbe, primevère des jardin, ect…)

Côté arbustes, aucuba, photinia, cornouiller, ou plantes de terre de bruyère affectionnent les atmosphères plus ou moins sombres, propres aux sous-bois.

Par contre, abandonnez l’idée du gazon anglais dont vous rêvez qui ne poussera pas, faute de lumière.

De nombreuses plantes couvre-sol permettent de couvrir de grandes surfaces : lierre d’Irlande, pervenche, lamier, géranium, macrorrhizum, ect…

Comment créer un petit jardin de ville : Tricher sur les proportions

Différentes astuces permettent d’atténuer l’exiguïté d’un jardin de ville.

Pour lutter contre l’impression d’écrasement (due à la proximité de grands bâtiments), accentuez les verticales par rapport aux horizontales : plantation de végétaux à port fastigié, installation de traillages verticaux pour grimpantes.

Pour agrandir visuellement un lieu, travaillez sur les diagonales et les perspectives.

Par exemple, en guidant le regard vers les grands arbres de vos voisins, vous donnerez l’impression qu’ils font partie de votre jardin.

Jouez sur les transparences en implantant un massif arbustif ou une haie légère perpendiculairement au champ de vision, pour inciter à aller voir au-delà.

Marquez un avant-plan par un arbre ou un grand arbuste, vous augmenterez d’autant la profondeur de champ.

Dans les espaces réduits, un simple jeu de miroirs suffit parfois pour agrandir efficacement l’espace.

Les couleurs modifient également la perception d’un lieu. Des végétaux à floraison blanche ou à feuillage panaché éclairent et agrandissent l’espace.

De même, placer les couleurs chaudes en premier plan et réserver les teintes froides en arrière plan, donne plus de profondeur.

Comment créer un petit jardin de ville : Traiter les limites

Une haie permet de dessiner un écran visuel ou de masquer ce qui pourrait être inesthétique aux abords du jardin (murs en moellons, grillage).

En vous décidant pour un mélange d’espèces caduques et persistantes, vous éviterez les inconvénients d’une haie de conifères : sensibilité aux maladies et à la sécheresse, taille régulière.

Planté linéairement, un massif de bambous masquera rapidement un mur disgracieux, en donnant du rythme par le graphisme de ses tiges et de ses feuilles.

La surface au sol n’y suffit pas ? Colonisez les murs : plantes grimpantes, jardinières et suspensions fleuries.

Attention cependant aux espèces à crampons ou à ventouses (vigne vierge, bignone) qui peuvent abîmer la couche superficielle de leur support.

Préférez leur des espèces qui se palissent, et dont on peut contrôler facilement le développement (rosiers grimpants, clématites, jasmin, ect…)

Jardins sans terre

Dans un environnement de béton, la terre manque souvent. Pour y pallier, cultivez en pot et jardinières.

Orientez vos choix selon la nature des revêtements sur le sol (briques, dalles, pavés, bois), tout en recherchant un équilibre entre matières (terre cuite, bois, pierre, zinc), formes (jarres, vase décoré, simple pot), ou couleurs.

C’est pour vous l’occasion de donner à votre jardin un ton plus personnel en imaginant des ambiances où interviennent agencement des pots, mobilier de jardin et éclairage.

Comment créer un petit jardin de ville : Liste des végétaux

Végétaux pour exposition ombragée et mi-ombragée

Arbres
Cornouiller, cerisier du Japon, érables, ect…

Arbustes
Rhododendron, azalée japonaise, hortensia, andromède, oranger du Mexique, mahonia, ect…

Vivaces
Hosta hybride, anémones, astilbe, coeur de Marie, bergenia, épimedium, ect…

Fougères
Polystichum setiferum, fougère mâle, ect…

Grimpantes
Clématites, rosiers grimpants, chèvrefeuille, ect…

Arbres à développement limité

Planter un arbre dans un espace restreint n’est pas une gageure car de nombreuses espèces ont un développement limité.

Privilégiez les formes compactes (port arrondi ou fastigié) qui existent pour beaucoup d’espèces commercialisées : pommier d’ornement, cerisier à fleurs, érable du Japon, frêne boule, acacia boule, févier d’Amérique, ect…

Des arbres fruitiers miniatures (2,50m de haut maximum transformeront un coin de votre jardin en petit verger : pommier, cerisier, pêcher, ect…

Vous savez désormais comment créer un petit jardin de ville ! Équipez-vous dès maintenant sur notre boutique pour le construire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *