Tout savoir sur le haricot mungo

Le haricot mungo est une légumineuse originaire d’Asie. Introduit en France suite à la montée de l’intérêt général pour la cuisine exotique, sa culture a été adaptée à nos environnements. Souvent confondu avec le soja, c’est un légume croquant qui saura séduire tous et chacun. Continuez pour tout savoir sur le haricot mungo.

Tout savoir sur le haricot mungo : caractéristiques

  • Nom commun : haricot mungo
  • Nom latin : Vigna radiata
  • Famille : Fabaceae
  • Végétation: annuelle
  • Utilisation : potagère
  • Exposition : ensoleillée
  • Résistance au froid : faible
  • Hauteur : 1 mètre
  • Humidité : sol drainé
  • Sol : Humus

Le haricot mungo est une plante tropicale ovale de couleur vert olive. Il fait partie de la grande famille des légumineuses et plus particulièrement des haricots secs. Il est cultivé en Asie, aux Etats-Unis et dans les régions d’Europe du sud. Plus petit qu’un flageolet, c’est une plante grimpante qui nécessite de la chaleur pour se développer. Il présente une tige rouge et poilue et des fleurs blanches, parfois violettes. De plus, source d’azote, il enrichit votre sol.

Tout savoir sur le haricot mungo : plantation, semis et germination

Le haricot mungo se plante dans un sol riche et bien drainé. Ajoutez un amendement organique pour potager afin de préparer votre terre à bien le recevoir. Semez vos haricots en mai au potager. Faites-les germer en intérieur. Suivez ces quelques étapes afin de faire germer vos haricots mungo.

  • Munissez-vous de la quantité voulue d’haricots. Une fois germés, la quantité doublera donc ne préparez qu’une quantité que vous pourrez consommer.
  • Lavez les graines à l’eau froide
  • Égouttez et placez-les dans un bol ou un germoir
  • Remplissez le contenant avec de l’eau froide jusqu’à immersion complète des graines
  • Faites tremper le temps d’une nuit ou plus généralement pendant 8 à 12 heures et répétez ce cycle jusqu’à ce que la taille des pousses vous convienne
  • Égouttez, rincez de nouveau et égouttez
  • Utilisez un pot ou un panier à germination sur lequel vous placerez un fin tissu qui servira de système de drainage
  • Placez ce pot sous une faible lumière et à température ambiante
  • Comptez 2 à 3 jours pour de petites pousses et jusqu’à 5 jours pour des germes assez grands

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *