Tout savoir sur le ficus

Les ficus comprennent des plantes extrêmement différentes puisque ce nom recouvre des espèces arborescentes qui dépassent 30 m de haut dans leur pays d’origine aussi bien que des végétaux rampants de petite taille. Vous souhaitez tout savoir sur le ficus ?

Contrairement aux idées reçues, le ficus est, certes, une des plantes vertes les plus courantes, mais n’est pas la plus simple à entretenir. La plante est placée dans une pièce très lumineuse, à l’abri toutefois des rayons du soleil direct.

Évitez les courants d’air, et prenez soin de ne pas ouvrir une baie vitrée en plein hiver à proximité d’un ficus ; cela favorise le développement de parasites…

Vous l’avez compris, les conditions de température et de luminosité doivent rester stables pour ce genre de plantes. La luminosité baisse toujours un peu en hiver. Les feuilles, chaque année, auront tendance à tomber à partir de l’automne. Au printemps, il suffira de tailler les rameaux secs à la base ou au centre de la ramure pour dynamiser la reprise de la végétation.

L’arrosage a également toute son importance : il s’agit de trouver le juste équilibre en fonction de la température. Laissez bien sécher la terre entre 2 arrosages, sur 3 à 4 cm en surface. Au niveau de la quantité d’eau, contentez-vous de surfacez la terre avec l’arrosoir.

L’engrais soluble pour plantes vertes est à distribuer régulièrement mais sans excès à la belle saison, à chaque arrosage.

Les espèces rampantes comme pumila préfèrent une exposition mi-ombragée. Le terreau ne doit pas devenir complètement sec ; les feuilles pourraient se dessécher irrémédiablement.

Pour les espèces elastica et lyrata, les feuilles tombées sont beaucoup plus difficilement remplacées que pour benjamina.

L’été profitez d’une pluie pour sortir vos ficus. L’eau nettoiera leur feuillage.

Problèmes éventuels : en cas de mauvais équilibre dans les soins apportés, les ficus développent très facilement des cochenilles. Les feuilles tombent en cas de manque ou d’excès d’eau, en cas de manque de lumière. L’excès d’engrais peut occasionner des brûlures sur les feuilles.

Tout savoir sur le ficus : Ficus Benjamina

Il est très différent des autres ficus par le fait que son tronc porte de nombreuses branches secondaires latérales à port retombant, garnies de petites feuilles ovales, à pointe aiguë, de 10 cm de longueur sur 4 à 5 cm de largeur. Ces feuilles, légèrement ondulées, sont vert clair lorsqu’elles sont jeunes. Elles virent ensuite à un vert foncé qui évoque celui du troène. Il arrive assez souvent qu’elles tombent partiellement en hiver, mais, contrairement à celles des autres espèces, elles ont la faculté de repousser au printemps. A côté du type à feuilles vert foncé, les variétés les plus courantes actuellement sont :

  • Exotica à feuillage vert foncé, comme le type, mais à feuilles ondulées.
  • Starlight à feuillage panaché blanc et vert.
  • Golden Monique à feuilles vert clair ondulées, panachées de vert foncé.
  • Golden King à feuilles vert grisé, légèrement panaché de blanc.
  • Natasja, Bushy King, Bushy Prince sont des variétés plus compactes, se présentant généralement en coupes.
  • Wiandii est remarquable par son aspect compact et tortueux, aux feuilles incurvées, rappelant un peu la silhouette d’un bonsaï. Les ficus benjamina peuvent également être conduits en troncs tressés. Ici, ficus benjamina Exotica.

Tout savoir sur le ficus : Caoutchouc

  • Ficus elastica Robusta : La tige unique, dressé, porte des grandes feuilles oblongues, très arrondies, de 30 cm de long, coriaces, vert luisant sur la face supérieure, vert clair ou roussâtre sur le revers. Le bourgeon terminal est entouré d’une sorte de bractée caduque, de teinte rose, qui tombe lors qu’apparaît une nouvelle feuille. C’est une plante vigoureuse, capable d’atteindre de grandes dimensions.
  • Ficus elastica Tineke : A des feuilles panachées blanc et vert.

Tout savoir sur le ficus : Ficus Binnendijkii

Cette espèce récemment introduite sur le marché, est constituée de feuilles vertes luisantes, très fines et allongées. La variété Alii en est le représentant principal.

Tout savoir sur le ficus : Ficus Deltoidea

C’est le seul ficus d’appartement présentant des petites figues orangées. En plus de ce caractère ornemental, les feuilles épaisses et vert franc sont triangulaires, d’où le nom de l’espèce.

Tout savoir sur le ficus : Ficus Lyrata

Le nom spécifique de cette espèce signifie “en forme de violon” et ses feuilles présentent, en effet, ce dessin original, leur base arrondie s’élargissant amplement à l’extrémité. Elles sont d’un vert plus clair que celles du Ficus elastica et atteignent 30 à 35 cm de longueur. Leur revers est teinté de rouille et les nervures y sont très marquées.

Ce ficus est vigoureux et susceptible d’acquérir de grandes dimensions. Il a davantage tendance à se ramifier que Ficus elastica et il exige beaucoup de place.

Tout savoir sur le ficus : Ficus Pumila

Il s’agit d’un espèce absolument différente des précédentes. Ses très petites feuilles en coeur ne dépassent pas 2 à 3 cm de longueur sur 1 cm de large. Elles sont extrêmement nombreuses et cachent pratiquement les rameaux.

Le ficus pumila présente un port grimpant, analogue à celui du lierre et il s’accroche sur les supports les plus lisses au moyen de petites racines adventives, comme ce dernier. A défaut de support, il rampe sur le sol.

White Sunny est la variété la plus répandue avec ses feuilles vertes marginées de blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *