Tout savoir sur le cognassier

Le cognassier est un arbre vigoureux et simple d’entretien. Il s’adapte à tous les climats et à tous les terrains pour offrir une belle floraison parfumée dont les fleurs se transforment en fruits délicieux de couleur dorée : les coings. Continuez pour tout savoir sur le cognassier.

Tout savoir sur le cognassier : caractéristiques

  • Nom commun : cognassier
  • Nom latin : cydonia oblonga
  • Famille : rosacées
  • Type de plante : arbre fruitier
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : 5 à 10 mètres
  • Multiplication : marcottage, greffe
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, humus
  • PH : neutre

Le cognassier est originaire du Moyen-Orient. Ne le confondez pas avec le cognassier du Japon ou à fleurs. C’est un arbre fruitier rustique qui s’adapte à tous les climats et sols, même s’il apprécie les situations ensoleillées. Il est populaire pour ses fruits et pour son aspect décoratif intéressant. Son feuillage est vert foncé et couvert d’un léger duvet très fin situés sous les feuilles. En mai, se produit la floraison. Il produit des fleurs très odorantes à cinq pétales d’un blanc rosé. Par la suite, ces fleurs laissent la place à des fruits charnus en forme de poires appelés coings. Au départ verts et recouverts d’un voile cotonneux, ils deviennent jaune doré lorsqu’ils arrivent à maturité. Ils mesurent en moyenne 10 centimètres de long pour 8 centimètres de large, en faisant des fruits assez conséquent. Cuisinez-les afin de les incorporer à vos préparations sucrées.

Tout savoir sur le cognassier : planter

  • Installez votre arbre en pleine terre au soleil ou à la mi ombre
  • Espacez votre cognassier des autres sujets d’environ 4 à 7 mètres en tous sens
  • Plantez en sujet isolé si vous le souhaitez, le cognassier étant autofertile, cependant, avoir d’autres sujets aux alentours maximise la production
  • En haie, placez-le à 2,50 mètres des autres plantes et laissez-le pousser en buisson libre
  • Plantez en automne en-dehors des épisodes de gel
  • Préparez le sol en retirant toutes les adventices
  • Creusez un trou assez large
  • Incorporez un fertilisant organique décomposé
  • Installez un tuteur au fond du trou
  • Placez votre arbuste
  • Rebouchez puis façonnez une cuvette
  • Arrosez copieusement

Tout savoir sur le cognassier : entretien

  • Arrosez abondamment les premières années, surtout durant les périodes de chaleur
  • Chaque printemps, incorporez un engrais pour arbres fruitiers
  • Réalisez une taille de formation la première année
  • Ensuite, taillez afin de nettoyer et régulariser

taille d’entretien :

  • Équilibrez les branches charpentières
  • Supprimez le bois mort et les pousses mal placées ou en surnombre
  • Dégagez le centre
  • Retirez les rejets au pied

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *