Tout savoir sur l’amandier

L’amandier est un fruitier spectaculaire ! Connu pour sa floraison précoce de toute beauté, il offre un spectacle ornemental admirable en plus de fournir de délicieuses amandes qui pourront être douces ou amères. Offrez-vous une floraison hivernale rosée. Continuez pour tout savoir sur l’amandier.

Tout savoir sur l’amandier : caractéristiques

  • Nom commun : Amandier
  • Noms latins : Prunus amygdalus, Prunus dulcis
  • Famille : Rosacées
  • Type : arbre fruitier
  • Hauteur : 60 centimètres à 10 mètres et plus
  • Exposition : ensoleillée
  • Type de sol : ordinaire
  • Feuillage : Caduc
  • Floraison : janvier-février
  • Récolte : été
  • Multiplication : greffe
  • Résistance au froid : élevée
  • PH : alcalin, neutre, acide
  • Humidité : drainé, sec

L’amandier est un fruitier à coques originaire du bassin méditerranéen. Les feuilles de l’amandier sont longues et dentées aux extrémités. Il fleurit en février, avant tous les autres fruitiers, en se parant de magnifiques fleurs blanches et rosées. Les fruits, appelés “amandes” sont enveloppés d’une peau duveteuse qui cache une coque de couleur beige contenant une ou deux amandes. Cependant, sa floraison précoce fait à la fois son succès et sa faiblesse, le rendant vulnérable aux gelées printanières.

Tout savoir sur l’amandier : plantation

Plantez votre amandier en automne pour profiter de la Sainte Catherine et gardez en tête que cet arbre entre très rapidement dans l’année en période de végétation. Si vous le plantez durant les autres saisons, évitez les périodes de gel et les fortes chaleurs et arrosez quotidiennement en été. En raison de sa floraison précoce, placez votre amandier à l’abri des vents d’hiver pour le voir fleurir.

  • L’amandier en pleine terre se développe dans un sol ordinaire et est très peu demandeur. Creusez un trou assez grand pour y placer la motte que vous aurez fait tremper auparavant et formez une cuvette.
  • Placez une couche de gravier dans le bac qui recevra votre amandier. Apportez un mélange de terre de jardin et de terreau.

Tout savoir sur l’amandier : entretien

  • Taillez votre amandier le plus tôt possible, dès la fin de la saison estivale
  • Ne taillez pas votre amandier trop franchement, si vous réalisez tout de même une grosse coupe, n’oubliez pas de mastiquer la plaie
  • Favoriser l’ensoleillement en éclaircissant l’intérieur de l’arbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *