Tout savoir sur l’albizia

L’albizia est un arbre à fleurs peu exigent et spectaculaire par sa floraison ! Ses fleurs en pompons sont soyeuses et colorées et rappellent des petits plumeaux. Intéressant pour son esthétisme mais également par son ombre confortable, il vous séduira au jardin. Continuez pour tout savoir sur l’albizia.

Tout savoir sur l’albizia : caractéristiques

  • Noms communs : Albizia, arbre à soie, acacia de Constantinople
  • Nom latin : Albizia julibrissin
  • Famille : Fabacées, ex mimosacées
  • Type de plante : arbre à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 20 mètres et plus
  • Multiplication : semis, division, bouturage, greffe
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux, humus
  • PH : alcalin, neutre, acide

L’albizia est un petit arbre florifère au feuillage caduc sous nos latitudes. De port étalé, ses feuilles sont longues obovales et à partir de juin, la cime se recouvre de pompons de fleurs semblables à des plumeaux composés d’étamines soyeuses. Généralement roses, blanches ou rouges, la couleur des fleurs varient selon la variété choisie. En automne, les fleurs laissent place à des fruits qui forment de longues gousses remplies de graines. Originaire d’Asie subtropicale, l’albizia aime la chaleur et peut résister à des températures allant jusqu’aux -5 à -8°C. En isolé, il apportera de l’ombre dans le jardin et le long d’une allée avec les pieds espacés, il apportera un aspect décoratif intéressant.

Tout savoir sur l’albizia : planter

  • Préférez une culture en pleine terre, l’albizia supportant mal la culture en pot
  • Choisissez un emplacement bien ensoleillé et où la terre est bien drainée
  • Plantez vers mars en régions tempérées et à partir du mois de mai dans les autres
  • Creusez un trou de 60 centimètres de diamètre et de profondeur
  • Apportez une à deux brouettes d’humus si vous possédez un sol trop pauvre
  • Distancez les plants d’environ 5 mètres de toute part

semer

  • Faites tremper les graines dans de l’eau durant quelques jours afin de faire éclater la coque qui est assez dure
  • Semez les graines en les espaçant de 10 centimètres en pépinière
  • Repiquez en place à la fin de l’été

Tout savoir sur l’albizia : entretien

  • Arrosez régulièrement si vous avez fait le choix d’une culture en bac, de plus, apportez de l‘engrais une à deux fois par an, au printemps et à l’automne
  • N’arrosez l’albizia en pleine terre que si ses feuilles jaunissent lors d’un épisode de canicule
  • Prévoyez un tuteur pendant environ deux ans pour aider le jeune arbre-tige
  • Paillez le pied en hiver et apposez un double voile d’hivernage autour de la ramure
  • Après la plantation, en été, protégez la cime des brûlures à l’aide d’un voilage
  • Entourez le tronc de journaux pour ralentir l’activation de la sève lors des épisodes de fortes chaleurs
  • Ces précautions ne seront plus nécessaires après deux ans
  • Taillez au début du printemps

taille de formation en tige

  • Sélectionnez la tige la plus robuste
  • Tuteurez la au besoin
  • Supprimez les autres repousses du pieds et les rameaux latéraux
  • Lorsque la tige atteint la taille souhaitée, coupez la cime et laissez les rameaux se développer

taille de formation de la couronne

  • Supprimez les tiges verticales au printemps
  • Retirez les branches qui se croisent

taille de réparation ou de réduction

Étalez votre taille importante et nécessaire sur deux années pour ne pas nuire à votre albizia
Taillez en été pour une perte de sève moins importante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *