Tout savoir sur la scorsonère (salsifis noir)

Plante potagère, cultivée pour sa racine alimentaire que l’on consomme comme le salsifis. Souvent confondue avec ce dernier, la scorsonère (ou salsifis noir) s’en distingue cependant par sa racine à écorce noire, ses feuilles plus larges et ses fleurs jaunes. Elle est cultivée comme plante annuelle ou bisanuelle. Vous souhaitez tout savoir sur la scorsonère ?

Tout savoir sur la scorsonère : Graines

Type de graines : Longues, blanches, lisses, pointues à une extrémité.

Nombre de graines au gramme : Environ 90 graines. Il faut environ 1,2 g de semence au m².

Temps de levée : Une quinzaine de jours à 15°C.

Tout savoir sur la scorsonère : Particularités de la végétation

De même que le salsifis, la scorsonère peut se cultiver comme une plante annuelle mais on peut aussi la traiter comme une plante bisannuelle.

Dans ce cas, les racines, laissées en terre après la première année de végétation, continuent à grossir sans durcir pour être récoltées à l’automne et l’hiver suivants.

Tout savoir sur la scorsonère : Sol – Fumure

Comme le salsifis, la scorsonère se plaît à chaude exposition, en sol sableux, frais, riche et bien ameubli en profondeur et elle craint les fumures organiques récentes. Au labour d’automne, enfouissez 100 g/m² d’engrais de fond.

Tout savoir sur la scorsonère : Culture

Les dates de semis diffèrent en fonction des époques de récolte souhaitées :

  1. Semis en mars (pour une récolte dès l’automne de la même année).
  2. Semis en avril-mai (pour une récolte au cours de l’hiver et durant l’année suivante)
  3. Semis en août (pour une récolte seulement l’année suivante).

Le semis s’effectue en rayons distants de 25 cm. Plombez le sol après avoir recouvert les graines de 2 à 3 cm de terre fine. Bassinez le semis pour entretenir la fraîcheur.

Éclaircissez à 8 cm lorsque le plant a 2 feuilles. Binez et sarclez. Arrosez par temps sec. Supprimez les tiges florales dès leur apparition. Pendant l’hiver, protégez la plantation d’une litière de paille.

Tout savoir sur la scorsonère : Fertilisation

Après la levée, épandez en 2 fois 20 g/m² d’engrais coup de fouet et enterrez-le par les premiers binages.

Tout savoir sur la scorsonère : Récolte

Au fur et à mesure des besoins à une date qui varie selon celle du semis :

  • Dès octobre-novembre pour les semis réalisés en mars.
  • Au cours de l’hiver et durant l’année suivant pour les semis d’avril-mai.
  • Seulement l’année suivante pour les semis réalisés en août.

Tout savoir sur la scorsonère : Utilisations

La racine de scorsonère, plus charnue et de saveur délicate, se consomme comme celle du salsifis ; les jeunes feuilles étiolées sous la litière de paille se mangent également en salade.

Tout savoir sur la scorsonère : Variétés

Scorsonère géante noire de Russie : Racines de fort développement, très longues, cylindriques, lisses, noires et bien “boutées” (c’est-à-dire à bout arrondi). Pour donner son plein rendement, exige des terres profondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *