Tout savoir sur la sauge

La sauge se décline en plus de 800 variétés vivaces, annuelles ou bisannuelles à utiliser au jardin ou en herbe aromatique. Très appréciée pour son feuillage généralement très aromatique, tous et chacun trouveront leur bonheur en choisissant laquelle cultiver. Du jardinier débutant au confirmé, continuez pour tout savoir sur la sauge.

Tout savoir sur la sauge : caractéristiques

  • Nom commun : sauge
  • Nom latin : Salvia
  • Famille : Lamiacées
  • Type : plantes aromatiques ou ornementales

La sauge est une puissante alliée au jardin. En effet, les sauges sont des plantes aux couleurs vives très décoratives, de plus, certaines ont une très grande résistance au froid allant jusqu’à -20°C. Veuillez noter que si la sauge est connue pour son feuillage parfumé, certaines variétés ne sont pas odorantes. Les plus aromatiques sont celles ayant des petites feuilles.

La sauge éloigne les insectes, notamment la piéride du chou. Ne l’associez pas avec de l’ail, des poireaux, oignons et sarriette avec lesquels elle ne cohabite pas facilement.

Tout savoir sur la sauge : plantation

Les précautions de plantation de la sauge sont les mêmes pour toutes les variétés. Plantez les dans un sol bien drainé, peu humide où une exposition ensoleillée sera possible.

Les semis

  • Réalisez vos semis au mois d’avril de préférence, possiblement en septembre si vous êtes dans une région au climat assez doux
  • Semez par groupes de cinq unités
  • Distancez ces groupes de 40 centimètres
  • Recouvrez de terre
  • Gardez la plantule la plus vigoureuse après la levée

La culture en pot

  • Munissez-vous d’un pot au fond percé
  • Déposez une couche drainante de billes d’argile ou de graviers
  • Préparez un substrat de plantation composé en majorité de terre de jardin et d’un peu de sable
  • Semez comme indiqué précédemment

Plants en godets

  • Rempotez vos plants promptement après achat
  • Ajoutez du gravier dans le terreau de plantation afin d’assurer le drainage
  • Faites de larges trous
  • Humidifiez les godets en les faisant tremper dans un récipient empli d’eau non calcaire
  • Installez vos plantes sans enfoncer le collet
  • Comblez et tassez
  • Arrosez généreusement

Tout savoir sur la sauge : entretien

Les sauges officinales apprécieront une taille par an. Taillez les vivaces à 30 centimètres du sol en automne. Retirez les branches mortes ou mal positionnées. Dans les régions au climat rude, ne taillez pas trop vos sauges qui pourraient mourir de froid en hiver. Paillez en hiver si vous vivez dans une région humide. N’hésitez pas à retirer les fleurs fanées afin de favoriser la pousse. Ne taillez jamais votre sauge écarlate (salvia regla) dont la floraison se fait sur le bois de l’année précédente.

N’arrosez vos sauges vivaces qu’en période de sécheresse. Les annuelles, elles, ne doivent jamais manquer d’eau. La sauge est une plante peu gourmande qui ne nécessite aucun apport en engrais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *