Tout savoir sur la menthe

La menthe est une plante aromatique que l’on apprécie pour son parfum mais également pour sa saveur inimitable qui vient relever différents mets et boissons. Facile de culture et rustique, elle présente également l’avantage d’éloigner certains rongeurs et parasites. Continuez pour tout savoir sur la menthe.

Tout savoir sur la menthe : caractéristiques

Nom commun : menthe
Nom latin : mentha
Famille : Lamiacées
Type de plante : aromate
Végétation : vivace
Feuillage : persistant, caduc
Hauteur : jusqu’à un mètre
Multiplication : division, bouturage
Résistance au froid : élevée
Type de sol : argileux, humus, terreau
PH : neutre

La menthe pousse spontanément en Europe. C’est une vivace rustique qui dégage une odeur fraîche et très tonique que l’on reconnaîtrait entre milles. Elle possède des feuilles opposées, gaufrées et en général velue. Les fleurs, qui apparaissent durant l’été, se parent de blanc, de rose, de mauve ou encore de bleu. La menthe est une plante aromatique que l’on retrouve souvent en cuisine, dans la nourriture mais également dans les boissons. De plus, elle éloigne mites, pucerons, rongeurs et moustiques ce qui en fait une plante répulsive très utile au potager ou même au rebord de la fenêtre dans un pot.

Tout savoir sur la menthe : planter

  • Plantez votre menthe dans un sol humifère et riche
  • Réservez-lui une exposition mi-ombragée à l’abri des vents
  • Certains préfèrent la culture en pot, la menthe étant une plante très envahissante
  • Cultivez-la en pot, bac, jardinière, en pleine terre dans les massifs, en bordures et rocailles ou au potager
  • Plantez dans les environs d’avril et de mai
  • Espacez les plants de 20 à 30 centimètres
  • Recouvrez de peu de terre
  • Ne tassez pas
  • Arrosez sans excès

Tout savoir sur la menthe : entretien

  • N’arrosez votre menthe que par temps chaud
  • Maintenez le sol frais
  • Sarclez et binez régulièrement afin d’aérer le sol
  • Installez une barrière anti-racines si vous craignez de voir votre menthe envahir vos autres plantations
  • Rabattez les tiges à quelques centimètres du sol en novembre
  • Ne fertilisez pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *