Tout savoir sur l’estragon

Saumon, poulet, légumes… Tout est meilleur avec de l’estragon ! Cette plante aromatique se cultive facilement et un peu partout alors ne la négligez pas dans votre jardin ! Continuez pour tout savoir sur l’estragon. 

Tout savoir sur l’estragon : les caractéristiques

  • Noms communs : Estragon, armoise âcre, herbe au dragon
  • Nom latin : Artemisia dracunculus
  • Famille : Astéracées
  • Type de plante : Plante comestible, aromatiques et condiments, plante à tisane
  • Feuillage : Semi-persistant
  • Hauteur : 0,30 à 1 m
  • Multiplication : Division, bouturage
  • Résistance au froid : Moyenne
  • Type de sol : Sol argileux, sableux, humus et terreau
  • PH : Neutre

Saviez-vous que l’estragon était riche en oxydants et en vitamine K ? Et bien oui, cette petite vivace buissonnante à de nombreuses propriétés. Utilisé en cuisine et dans les régimes sans sel, il est très aromatique et a des saveurs anisées. 

Il possède des feuilles vert clair, étroites et plates et fleurit de juillet à octobre. Originaire d’Asie Centrale, le mot estragon vient du terme drakon en grec, qui signifie « dragon » ou « serpent ». Et oui, à ce qui parait l’estragon serait utile contre les morsures de serpent. 

Tout savoir sur l’estragon : le planter

Au printemps, plantez les sujets en godets. En ce qui concerne la culture en pot, en bac ou en jardinière il est important de respecter quelques gestes : 

  • Évitez de laisser de l’eau stagner dans la soucoupe. 
  • Rempotez rapidement dans un pot plus grand pour que la plante puisse davantage se développer. 
  • Pour une bonne reprise, arrosez de manière régulière. 

Attention, en fonction de la variété que vous souhaitez cultiver, il vous sera possible d’utiliser le semis. C’est le cas par exemple pour l’estragon de Russie ! Dans ce cas : 

  • Tout au long du printemps et de l’été, semez-le. 
  • Insérez les graines sous 1 à 2 cm de terreau. 
  • Arrosez. 
  • Une fois la levée effectuée et que vos plants ont environ 4 à 5 feuilles, éclaircissez à 20 cm. 
  • Pour qu’il arrive à maturité, comptez environ 2 mois. 

Tout savoir sur l’estragon : l’entretenir

Pour son entretien, seulement quelques gestes suffisent !

  • Afin de maintenir la terre légèrement humide, arrosez modérément. 
  • Enlevez les fleurs dès leur apparition pour stimuler la croissance des feuilles. 
  • Pour aider à la ramification, pincez les jeunes plants. 
  • Si votre estragon se trouve dans une région froide, veillez à pailler le pied et à rentrer les sujets en pot. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *