Quoi faire au verger à la fin du printemps ?

Le début de l’été approche et signifie avec le retour de la chaleur la fin des gelées et le début de la grêle et des orages. Nous nous rapprochons également de plus en plus de l’arrivée des fruits ! Mais alors quoi faire au verger à la fin du printemps ?

Quoi faire au verger à la fin du printemps :  Pincement

Poirier : le pincement consiste à sectionner l’extrémité d’un jeune rameau avant qu’il ne commence à se lignifier.

La sève est ainsi “redirigée” vers les bourgeons latents qu’il porte, leur permettant de se transformer en boutons à fleurs.

Le pincement complète la taille effectuée en hiver.

Exécutez-le au sécateur au-dessus de la cinquième feuille bien développée.

Pommier : procédez comme sur le poirier mais opérez au-dessus de la troisième feuille bien développée.

Quoi faire au verger à la fin du printemps :  Éclaircissage des fruits

Pommier : il est nécessaire de supprimer une partie des fruits pour que les autres puissent grossir suffisamment.

Pour avoir de beaux fruits, n’en laissez qu’un par bouquet. Le plus beau est en général celui qui est situé au centre.

Éclaircissez les jeunes fruits à l’aide d’un sécateur. Il vaut mieux couper ces derniers par leur milieu que de sectionner leur pédoncule.

Cette partie conservée tombe d’elle-même et cela permet d’atténuer le choc physiologique provoqué par l’ablation.

Poirier : procédez comme sur le pommier mais dans ce cas, le fruit à conserver se trouve à la périphérie du bouquet.

Pêcher : procédez comme pour le pommier, mais ne laissez qu’un fruit par petite branche fruitière.

Quoi faire au verger à la fin du printemps :  Ensachage des fruits

Dès que les fruits atteignent la grosseur d’une petite noisette, enfermez-les individuellement dans un sac de papier spécifique, ce qui les protégera de la grêle, des maladies cryptogamiques et des attaques d’insectes.

A l’approche de la récolte, vous ouvrirez partiellement les sacs pour permettre au fruit de se colorer sous l’effet du soleil.

Vous savez désormais quoi faire au verger à la fin du printemps ! Rendez-vous sur notre boutique pour vous équiper en conséquence.

2 réponses sur “Quoi faire au verger à la fin du printemps ?”

    1. Bonjour,

      Aucune taille n’est vraiment nécessaire, puisqu’elle n’améliorera pas la fructification.

      Mais il est en revanche tout à fait possible de réduire la ramure de cet arbre fruitier parfois imposant.

      La taille a lieu en hiver, après la chute des coings, ou au tout début du printemps avant la reprise de la végétation.

      Aérez le cœur de l’arbre pour laisser passer le maximum de soleil en été.

      Supprimez les branches mortes ou malades au fur et à mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *