Quoi faire au jardin de fin mars à fin avril ?

Au dehors : par temps chaud et sec, les arrosages doivent se faire régulièrement. Le terrain, le tracé des parterres doivent être prêts. Protégez des gelées tardives les plantes récemment mises en place dehors et qui ne sont pas encore habituées à la pleine terre. Mais alors quoi faire au jardin de fin mars à fin avril ?

Quoi faire au jardin de fin mars à fin avril : Arbres et arbustes d’ornement

Plantation des persistants

Bien que les arbres et arbustes vendus en “conteneurs” se plantent toute l’année, la première moitié de cette période est particulièrement propice : le réchauffement du sol stimule le développement des racines et facilite la reprise.

Avant de planter, humidifiez abondamment la motte, et laissez-la intacte. Arrosez copieusement après avoir rebouché le trou avec du terreau. Il est également important de réaliser une cuvette d’arrosage autour du pied.

Taille des arbustes à fleurs

Cette taille concerne les arbustes possédant une floraison s’étalant de la fin de l’hiver jusqu’au mois de juin. Taillez-les après la floraison, sous peine de supprimer les boutons floraux formés à l’automne.

Pour cela, taillez sévèrement (à une dizaine de centimètres du pied) la moitié des branches ayant fleuré. Supprimez l’autre moitié l’année suivante, de façon à renouveler l’arbuste tous les deux ans.

Semis de conifères

Le semis est un bon moyen de multiplication des conifères, surtout lorsque l’on a besoin d’une grande quantité de sujets, par exemple pour réaliser des haies.

Semez durant la seconde moitié de la période, dans un mélange de terre de jardin et de terre de bruyère, à exposition ombragée. Tenez la terre humide.

Repiquez l’année suivante en sol enrichi d’un bon terreau de feuilles. Un an plus tard, repiquez en godets de 10 cm, enterrés à ras bord dans de la tourbe. Cela permettra de planter l’année suivant avec un maximum de chances de reprise.

Quoi faire au jardin de fin mars à fin avril : Pelouse

Semis des nouveaux gazons

Si vous observez une levée vigoureuse de graminées et autres adventices sur votre terrain, c’est le signe que le sol est suffisamment réchauffé pour procéder au semis. Dans le cas contraire, attendez que les conditions soient réunies et maintenez le sol désherbé.

Désherbage des pelouses établies

Ne tardez pas pour détruire les mauvaises herbes qui envahissent votre pelouse et étouffent le gazon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *