Protéger ses plantes de la grêle et de l’orage

En été, la puissance des orages fait souvent de gros dégâts au jardin. Nettoyer, traiter, soigner vos plantes, les dommages causés sont parfois bien plus conséquents que vous ne pouvez le penser. Alors, pourquoi ne pas prendre les devants et protéger votre jardin de la grêle et de l’orage ? Continuez pour tout savoir sur comment protéger ses plantes de la grêle et de l’orage. 

Protéger ses plantes de la grêle et de l’orage : comment les protéger ?

Tous les jardiniers redoutent les pluies fortes, l’orage et principalement la grêle. Bien plus violente que de fortes intempéries, elle a tendance à tout détruire après son passage. 

Mais pourquoi ne pas prendre les devants et mettre en place quelques mesures préventives contres ces aléas climatiques ? Votre jardin repartira alors de plus belle !  

Il existe deux principales mesures préventives contre la grêle pour protéger vos plantations : les mettre sous abris. 

  • Utilisez une housse plastique en voile non tissé pour les plants déjà en terre. 
  • Installez cette housse par-dessus afin de lutter contre le froid et les intempéries. 

Cependant, il est possible que vous n’ayez pas de housse. Alors, optez pour des tuiles ! 

Afin de protéger le haut du plant, déposez une tuile contre chaque tuteur. Cette technique est efficace mais seulement lorsque les plants sont petits. 

Pour les plants les plus fragiles, tels que les aubergines ou les courgettes vous pouvez utiliser une cloche pour une protection totale. Cependant, n’oubliez pas de les retirer après un épisode de grêle car la chaleur sous cloche pourrait brûler vos plants ! 

Protéger ses plantes de la grêle et de l’orage : on fait comment après ? 

Après de grosses intempéries, les dégâts peuvent être nombreux. Alors, on nettoie, on traite et on soigne ses plantations. 

  • Si vos arbres fruitiers ont été touché, ramassez tous les fruits à terre. 
  • Ramassez aussi les fruits présents dans l’arbre qui auraient été abîmés. 
  • Congelez-les, vous venez de sauver une partie de votre récolte. 
  • À l’aide d’un sécateur, rabattez les tiges abîmées et/ou cassées. 
  • Traitez de manière naturelle vos plantations fragilisées contre les maladies. 

Protéger ses plantes de la grêle et de l’orage : le filet anti-grêle

Pour lutter contre la grêle, vous pouvez aussi utiliser un filet anti-grêle. Avant son installation, vous aurez quelques points à prendre en compte :

  • Installez les filets lors de la plantation ou des semis. 
  • Ne les rajoutez pas au-dessus des végétaux déjà développés, vous risquerez de les casser. 
  • Tendez le filet sur la totalité de la superficie. Pour se faire, installez un poteau tous les mètres environ. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *