Plantes d’intérieur en été

Les plantes d’intérieur ravissent nos maisonnettes tout au long de l’année, apportant couleur, air et bonne humeur. Prenez soin d’elles en sortant les plantes d’intérieur en été afin qu’elles puissent, tout comme vous, profiter de la belle saison et s’épanouir. Cependant, toutes vos plantes ne vivent pas les mêmes expériences. Continuez pour en savoir plus.

Plantes d’intérieur en été : réflexes

  • La majorité des plantes d’intérieur que nous possédons sous nos latitudes sont tropicales
  • Elles apprécieront d’être à l’extérieur en été
  • Une nouvelle situation engendre de nouveaux besoins pour vos végétaux
  • Attendez que les températures se stabilisent et que les nuits soient douces pour sortir vos potées
  • Vérifiez que la température soit supérieure à 10°C la nuit et à 18°C la journée
  • A fa fin de l’été, rentrez les potées dès les premières fraîcheurs
  • Placez vos plantes à la mi-ombre lors de leur première semaine de sortie
  • Préférez commencer par une sortie sur le balcon ou à l’ombre du pied d’un arbre ou d’une haie
  • Assurez-vous que la motte de vos végétaux ne reste jamais sèche trop longtemps, leur besoin en eau croissant à l’extérieur
  • Arrosez le soir à l’eau non calcaire
  • Douchez le feuillage des plantes le nécessitant en vérifiant au préalable que celui-ci ne soit plus chauffé par le soleil
  • Retirez les soucoupes
  • Renseignez-vous sur les besoins de chaque espèce que vous possédez afin de pouvoir leur apporter un engrais adéquat
  • Retirez au fur et à mesure les fleurs et feuilles fanées
  • Tuteurez vos plantes en cas de grande pousse
  • Aérez votre maison plusieurs heures par jour si vous n’avez pas la possibilité de pouvoir sortir vos plantes

Plantes d’intérieur en été : lesquelles

  • Placez vos palmiers à la mi-ombre sans oublier de les arroser dès que la motte s’assèche, de plus, apportez de l’engrais deux fois par mois
  • Sortez les cactées et autres succulentes de façon progressive sur trois semaines pour finalement les placer à terme au soleil et n’oubliez pas de les fertiliser une fois par mois
  • L’haworthie appréciera la chaleur mais pas le soleil direct
  • N’arrosez que très peu votre echeveria de la famille des crassulacées
  • Sortez vos plantes de la famille des aracées
  • Placez le Yucca au soleil après quelques jours d’adaptation et apportez un engrais spécial plantes vertes
  • Brumisez votre bananier tous les jours et arrosez-le régulièrement
  • Placez le ficus à la lumière, sans soleil direct et à l’abri des vents, vous laisserez sa motte sécher entre deux arrosages

Plantes d’intérieur en été : risques

  • Certaines situations peuvent être à risque pour certains végétaux d’intérieur, renseignez-vous le plus possible afin de prendre les meilleures précautions
  • Protégez les feuillages duveteux de la pluie
  • Certaines fougères, au feuillage très fin ne supporteront pas une exposition au vent
  • De manière générale, le vent, les courants d’air et le soleil direct sont les ennemis des plantes d’intérieur (sauf pour les cactées qui sont ici l’exception qui confirme la règle)
  • Restez toujours vigilent aux températures, le froid étant fatal à l’ensemble des plantes d’intérieur
  • Rentrez les tropicales et semi-tropicales en premier puisqu’elles sont les plus frileuses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *