Les phéromones et les insectes

En utilisant des phéromones dans votre jardin, vous allez pouvoir lutter écologiquement contre les insectes ravageurs en attirant le mâle afin de le piéger et d’éviter l’accouplement. Découvrez dans cet article comment fonctionnent les phéromones ! Continuez pour tout savoir sur les phéromones et les insectes. 

Les phéromones et les insectes : qu’est-ce qu’un phéromone ? 

Les phéromones sont des substances chimiques qui sont sécrétées par un être vivant provoquant alors, des réactions comportementales spécifiques entre mêmes espèces. 

Pour communiquer, les phéromones émettent des signaux chimiques odorants dans un but d’attirance sexuelle ou autre. 

Il existe différents types de phéromones

  • Les phéromones sexuels (humains et animaux)
  • Pour attirer les individus de la même espèce aux endroits où se trouve de la nourriture, il est conseillé d’utiliser les phéromones de piste. 
  • Les phéromones sociaux, pour la reconnaissance de la famille ou du groupe. 
  • En cas de danger imminent, il est possible d’utiliser des phéromones d’alarme. Ils alerteront les individus d’une même espèce. 
  • Pour finir, il existe les phéromones passeport qui ont pour faculté d’identifier et de différencier les entités d’une même colonie. C’est le cas par exemple de la fourmi.

Les phéromones et les insectes : les pièges à phéromones

On utilise des pièges à phéromones pour neutraliser certaines espèces, comme par exemple, les insectes ravageurs. 

Voici la liste de quelques espèces visées par ces pièges. Il existe deux cas de destruction : la destruction arboricole et potagère. 

Destruction arboricole : 

  • La chenille processionnaire du pin.
  • La mouche d’olive, qui détruit les plantations d’oliveraies. 
  • La carpocapse des pommes et des poires. 

Destruction potagère : 

  • La noctuelle du chou et de la tomate, que l’on connaît aussi sous le nom de ver gris. 
  • La tordeuse, chenille qui cause des dégâts au niveau du potager et du verger. 
  • La mouche de la carotte, qui ne s’attaque pas exclusivement à ce légume mais aussi au persil, au panais et au céleri. 

Les phéromones et les insectes : les différents pièges existants

Il existe différents piège à phéromones. 

  • Le diffuseur de phéromones : diffuseur qui se présente sous la forme de capsule. Ces capsules sont placées sur une plaque de glu destinée à attirer les insectes mâles. Une fois collé, ils sont prisonniers de la glu. 
  • Le piège universel à phéromones : ce pack vous sera d’une grande utilité. Vendu en jardineries et composé d’un panier à phéromones, d’une plaque engluée, d’un support de panier, d’une plaque souple à construire en forme de prisme et d’un lien de suspension pour accrocher le piège. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *