La fumure organique

Les fumures, appelées aussi amendement organique, ont pour objectif d’enrichir votre sol. En effet, ces dernières améliorent la texture des sables, argiles et autres particules en les rassemblant. Continuez pour tout savoir sur la fumure organique.

La fumure organique : comment ça marche ?

La fumure organique est un engrais naturel crée par l’action de la chaleur et de l’humidité. Elle peut venir de 3 ressources principales : les ressources animales (excréments), ressources végétales et enfin des ressources humaines (déchets alimentaires par exemple). 

Avec la fumure organique, vous amenez une dose importante de minéraux, nécessaires à la croissance et au développement de vos plantes. Mais c’est avant tout le sol qui bénéficiera des bienfaits de la fumure. En effet, elle va apporter des matières organiques suffisantes, permettre de maintenir la texture de certains types de sol comme le sable et l’argile ou encore favoriser la pousse de humus. 

Tout ces apports sont dû principalement à 3 éléments : le phosphate, le potassium et l’azote. Le premier va apporter une énergie importante, directement aux racines. Le deuxième, lui, va favoriser la pousse et le développement des plantes à tubercules, à bulbes ainsi que les fruitiers. Le dernier va donner de la couleur à vos plantes, l’azote crée notamment les couleurs intenses des feuilles. 

La fumure organique : l’utiliser

Généralement, début septembre est la meilleure période pour faire des apports d’engrais. C’est le moment où les plantes vont nécessiter le plus d’apports, car elles commencent ou recommencent leur floraison. 

En été, c’est plus ou moins inutile puisque le soleil et la lumière vont apporter les principaux besoins de vos plantes. 

Enfin, à la fin de l’automne, vous pouvez donner à votre terre une belle dose de fumure afin de lui donner assez de force et de nutriments pour résister à l’hiver. 

Pour mettre en place l’engrais de façon optimale, répandez l’engrais naturel sur le sol autour de la plante puis binez ou griffez le sol afin de mélanger l’engrais naturel et la terre. Enfin, arrosez le sol pour faire pénétrer l’engrais naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *