Bien choisir ses graminées

Saviez-vous que les herbes et les graminées apporteront éclat et caractère à votre jardin ? De plus, ils demandent peu d’entretien et n’ont besoin ni d’eau, ni de lumière ! Continuez pour tout savoir sur comment bien choisir ses graminées. 

Les graminées connaissent un succès croissant depuis plusieurs années. Regroupant plus de 12 000 espèces, la famille des graminées propose une grande diversité d’espèces, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Et oui, l’éventail proposé est tellement étendu qu’on n’en oublierait même que les céréales et les bambous ont des gênes en commun ! 

Utilisés au départ dans l’agriculture, leur utilisation s’est aujourd’hui diversifiée. En effet, on retrouve des graminées sur les murs végétaux ou encore les jardins primaires. 

Bien choisir ses graminées : les avantages et les qualités

La culture des graminées est très favorable pour différentes raisons.

Tout d’abord, ils sont robustes. La majorité des graminées sont vivaces, ils ne gèlent pas et ne nécessitent donc pas l’usage d’un voile d’hivernage. 

De plus, les graminées sont sociables. Autrement dit, elle s’associent très facilement et de manière parfaite dans un même pot ou un même massif fleuri. Par exemple, associez-les avec des géraniums ou encore des roses trémières.

Les graminées ont aussi la qualité de s’adapter. Pas besoin de terre ou de terreau spécifique pour leur culture, le soleil suffira ! 

Pour finir, elles ne demandent que très peu d’entretien. En effet, réservez-leur un peu de temps pour une ou deux tailles au printemps et/ou à l’automne afin de leur refaire une beauté !

Bien choisir ses graminées : comment faire ? 

  • Regardez bien les étiquettes afin que vous soyez informés sur la taille, les dimensions ou encore les graminées en question. 
  • Que ce soit pour une culture d’ornement ou de bordure, la taille et les dimensions varient énormément. 
  • Pour les choisir, pensez bien à l’écart qu’il faudra respecter entre chaque plantation. 

Bien choisir ses graminées : on plante quoi en avril ? 

Voici quelques herbes et graminées qu’il vous sera possible de planter dès l’arrivée du printemps !

  • Le maïs doux, à semer d’avril à juin dans un sol bien réchauffé. 
  • La brise, à planter dès le printemps, de préférence dans les régions froides et humides l’hiver. 
  • Le pennisetum, très apprécié par son style marin, il demande soleil et un sol bien frais. 
  • Le roseau, que l’on peut planter jusqu’à une altitude de 1 500 m. 
  • Le jonc, qui se prospère dans n’importe quel sol. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *