Tout savoir sur l’ortie

Redoutée, piquante et envahissante, cette plante généralement considérée comme un adventice possède pourtant de nombreuses vertus. L’ortie connaît des usages à la cuisine comme au jardin. Profitez de tous ses atouts et continuez pour tout savoir sur l’ortie.

Tout savoir sur l’ortie : caractéristiques

  • Noms communs : Ortie dioïque, grande ortie
  • Nom latin : Urtica dioica
  • Famille : urticacées
  • Type : plante herbacée, plante potagère
  • Hauteur : 20 centimètres à 2 mètres
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Multiplication : division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : Humus, ordinaire
  • PH : neutre

La grande ortie est la variété d’urtica la plus cultivée pour ses caractéristiques. Proliférante, elle se développe en quantité dans son état naturel le long de chemins et fossés et sur les terres boisées ou en friche en général. L’ortie se caractérise par ses longs rhizomes et ses tiges dressées non ramifiées. Les feuilles dont les bords dentés rappellent des souvenirs à tous apparaissent sur un même nœud. Tiges et feuilles sont recouvertes d’une couche de poils fins et de poils urticants. Les petites fleurs sont d’un blanc verdâtre et sont regroupées en petites grappes. Les fleurs femelles sont à port retombant alors que les grappes de fleurs mâles sont redressées. L’ortie est une plante unisexuée. Les fruits de l’ortie sont des fruits secs de forme ovale qui ne s’ouvrent pas spontanément.

Tout savoir sur l’ortie : semer

Réservez-vous un coin à l’écart des passages afin de cultiver votre ortie.

Semis direct

  • Semez au printemps
  • Égalisez la surface du sol
  • Retirez les herbes concurrentes
  • Semez les graines à la volée
  • Griffez légèrement la surface pour enfouir et mélanger terre et graines
  • Tassez le sol
  • Arrosez en maintenant la terre humide jusqu’à la levée
  • Les graines germent en environ 2 semaines

Semis en pot

  • Munissez-vous d’un pot ou d’une jardinière
  • Utilisez un terreau classique
  • Recouvrez les graines du substrat sous un demi centimètre de profondeur
  • Tassez légèrement avec vos mains
  • Arrosez
  • Maintenez le substrat humide en le recouvrant avec une feuille de journal
  • Repiquez vos plants en pleine terre ou dans un pot de culture lorsqu’ils seront âgés de 4-5 semaines

Tout savoir sur l’ortie : entretien

  • Portez des gants épais durant toute manipulation
  • Arrosez régulièrement les nouveaux plants durant les deux premiers mois suivant la plantation
  • Installez une barrière anti-rhizome pour ne pas être envahi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *