Tout savoir sur l’eucalyptus

Son beau feuillage odorant et l’aspect très ornemental de son écorce en font un arbre décoratif intéressant. De plus, l’eucalyptus est reconnu pour ses divers bienfaits et vertus. D’origine exotique mais peu demandeur, il s’adapte parfaitement dans les régions méridionales. Continuez pour tout savoir sur l’eucalyptus.

Tout savoir sur l’eucalyptus : caractéristiques

  • Nom commun : eucalyptus
  • Nom latin : eucalyptus
  • Famille : Myrtacées
  • Type de plante : arbre à fleurs et à feuillage décoratif
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 1 à 10 mètres, voir plus
  • Exposition : ensoleillée
  • Multiplication : semis
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : argileux, humus, terreau
  • PH : neutre, acide

L’eucalyptus est un arbre importé d’Australie qui se décline en environ 600 espèces différentes aux formes différentes, du buissonnant à l’arbre qui se porte très haut, jusqu’à parfois 30 mètres de hauteur. L’écorce, qui est tout d’abord lisse, se débarrasse de son épiderme et des cellules mortes pour former de larges bandes rouges ou vertes aux taches blanches. Le feuillage est recouvert de glandes contenant de l’huile essentielle d’eucalyptus, ce qui explique son caractère odorant. Les fleurs, de couleur blanche, rose ou rouge apparaissent lors de la cinquième année de vue de l’arbre. Elles offrent des fruits verts en forme de capsules. L’eucalyptus est connu pour l’usage médical que l’on fait de ses feuilles et de son essence pour le traitement des affections ORL.

Tout savoir sur l’eucalyptus : plantation

Plantez votre eucalyptus en pleine terre. En règle générale, les régions méridionales et océaniques n’ont aucun souci à se faire. Notez cependant qu’il existe des variétés plus rustiques qui résistent à des températures jusqu’à -20°C et qui peuvent donc être cultivées en régions tempérées aux hivers plus rigoureux. La culture en pot est possible partout en France, quelle que soit votre région.

  • Installez-le à l’écart des autres plantations afin que son cinéol n’empêche pas la pousse de vos autres plantes
  • Plantez en automne ou au printemps
  • Creusez un trou suffisamment grand
  • Comblez le trou avec de la terre enrichie de terreau ou de compost
  • Tuteurez solidement

Tout savoir sur l’eucalyptus : entretien

  • Arrosez régulièrement la première année suivant la plantation
  • Paillez au pied pour protéger votre arbre du froid pendant les premières années
  • Aucune taille n’est nécessaire. Taillez au printemps ou à la fin de l’été, seulement pour réduire ou équilibrer la ramure
  • Tuteurez pendant les 5 premières années au minimum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *