Tout savoir sur le troène

Saviez-vous que le troène était une plante médicinale ? Adieu les médicaments, il soulagera vos maux de gorge et vos aphtes ! En plus de vous faire du bien à la gorge, il ravira vos extérieurs par sa forme. Continuez pour tout savoir sur le troène.

Tout savoir sur le troène : les caractéristiques 

  • Noms communs: Troène 
  • Nom latin : Ligustrum
  • Famille : Oléacées
  • Type de plante : Arbre, arbre à fleur 
  • Feuillage : Persistant, semi-persistant 
  • Hauteur : 1 à 10 m 
  • Multiplication : Bouturage
  • Résistance au froid : Résistante  
  • Type de sol : Sol drainé, argileux, calcaire, caillouteux, terre de bruyère
  • PH : Neutre ou alcalin 

Surtout connu pour son rôle le long de nos allées, le troène est une plante particulièrement étonnante. Pouvant atteindre jusqu’à 5 m certains même jusqu’à 20, ce buisson très ramifié est compact et son feuillage semi-persistant possède de petites feuilles ovales vertes foncées. Idéal pour l’ornement, le troène est une plante adaptée à la taille pour donner libre cours à vos imaginations ou juste pour servir de haie-écrans permanents. 

Au printemps, elle va même se couvrir de fleurs blanches et odorantes avec de petites baies bleutées très appréciées des oiseaux. 

Tout savoir sur le troène : le semer

Le troène craint énormément la sécheresse. 

  • Pour le planter, il est important de bien choisir la saison, il faut donc le planter au printemps 
  • Mettez en place un écart de 0,60 m entre chaque plants. 
  • Installez une bonne couche de drainant au fond suivi d’un mélange de compost décomposé. 
  • Arrosez copieusement et mettez vos plantes à l’abri du vent. 

Tout savoir sur le troène : l’entretenir 

  • La première année, bien penser à arroser au moins 1 à 2 fois par semaine surtout en cas de grandes chaleurs. 
  • Ajoutez un paillage végétal pour garder la fraîcheur au sol. 
  • Dans le cadre d’une culture en haie ou en topiaire, une taille bisannuelle sera nécessaire. 
  • Pour favoriser la floraison, ne pas hésiter à faire un léger apport d’engrais printanier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *