Tout savoir sur le telopea

Le telopea est une plante incroyable dont la floraison éclatante à la palette variée vous séduira à coup sûr. Sa fleur est l’emblème de la Nouvelle-Galles-du-Sud en Australie. Continuez pour tout savoir sur le telopea.

Tout savoir sur le telopea : caractéristiques

  • Nom commun : Telopea
  • Nom latin : Telopea
  • Famille : Proteacées
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 1,5 à 5 mètres
  • Multiplication : semis, bouturage, marcottage
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : sableux, terre de bruyère, humus
  • PH : neutre, acide

Il existe 5 espèces naturelles de telopea qui sont toutes originaires d’Australie où elle est appelée “waratah”. Le telopea est un arbuste vivace à floraison printanière et estivale qui peut être cultivé partout en France, au jardin ou en pot ou bac. Le feuillage se développe verticalement d’une large base ligneuse et les tiges sont peu ramifiées. Les nouvelles pousses proviennent des vieux capitules, ce qui rend le telopea inapte à la taille. Les feuilles sont simples, alternes et dentées. Les capitules floraux, enrobés par les bractées, se forment en hiver et se développent dès le printemps pour révéler leurs inflorescences. Les fleurs périphériques s’ouvrent en premier et deviennent plus foncées et plus grandes au fur et à mesure, ce qui attire les oiseaux et les insectes. Les gousses s’ouvrent au début de l’hiver et dévoilent des graines ailées.

Tout savoir sur le telopea : planter

  • Plantez en pleine terre dans les régions douces ou en pot dans les régions plus froides
  • Choisissez un emplacement à la mi ombre
  • Evitez les terres calcaires qui font jaunir la plante
  • Plantez au début du printemps en pleine terre ou toute l’année en pot en veillant à éviter les épisodes de gel et de forte chaleur

pleine terre

  • Préparez un trou de plantation assez large et profond
  • Réalisez un substrat composé à parts égales de sable grossier, de tourbe, de terre de bruyère et de terreau de feuilles ou d’aiguilles de pin
  • Déposez au fond un lit de matière drainante
  • Remplissez en partie avec le mélange
  • Positionnez le plant sans en enterrer le collet
  • Complétez le remplissage
  • Tassez fermement
  • Formez une cuvette
  • Arrosez copieusement

en pot

  • Prévoyez un contenant d’au moins 15 litres
  • Assurez une couche drainante
  • L’année d’après, rempotez dans un pot à 50 litres
  • Utilisez le même mélange que pour une plantation en pleine terre

Tout savoir sur le telopea : entretien

  • N’ajoutez pas d’engrais chimique au telopea
  • N’utilisez que de l’engrais organique pour plantes de sol acide
  • Arrosez régulièrement en été
  • Le reste de l’année, alternez les arrosages avec de courtes périodes sèches
  • Tuteurez le telopea s’il se trouve en situation ventée
  • Paillez avec des aiguilles de pin
  • Ne taillez jamais le telopea
  • Laissez en place les fleurs fanées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *