Tout savoir sur le solidaster

Le solidaster est une véritable explosion de jaunes de par ses jolies fleurettes colorées. En ornement de massif ou encore pour composer des bouquets flamboyants, vous ne serez pas déçu.e ! Continuez pour tout savoir sur le solidaster.

Tout savoir sur le solidaster : caractéristiques

  • Nom commun : solidaster, solidaster jaune
  • Nom latin : Solidaster luteus
  • Famille : Astéracées
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à un mètre
  • Multiplication : division
  • Résistance au froid : élevée
  • Typr de sol : argileux, calcaire
  • PH : alcalin, neutre, acide

Le solidaster est une vivace hybride issue d’un croisement entre un solidage et un aster dont elle a hérité de la vigueur, son caractère floribond, sa rusticité et sa facilité de culture. Il se caractérise par son port en forme de touffe érigée aux feuilles caduques et étroites. Sa floraison a normalement lieu de juin à septembre et se définit par l’apparition de centaines de petites fleurs formant d’opulents panaches de couleur jaune. Les fleurettes jaune vif pâlissent en s’épanouissant jusqu’à devenir blanches ivoire puis camaïeu. Le solidaster ira à merveille au cœur des massifs auprès des graminées.

Tout savoir sur le solidaster : planter

  • Plantez à partir de janvier en évitant les périodes de gel
  • Placez le au soleil
  • Il tolère toutes les terres mais veillez à ce qu’elle soit toujours bien drainée
  • Cultivez le partout en France grâce à sa rusticité allant jusqu’à -21°C
  • Plantez les pieds de solidaster sans recouvrir le collet
  • Espacez les plants de 60 centimètres en tous sens

Tout savoir sur le solidaster : entretien

  • Vigoureuse, cette vivace ne demande pas d’entretien
  • Ne fertilisez pas
  • N’apportez pas d’eau, le solidaster n’ayant pas besoin d’arrosages
  • Ne réalisez aucun traitement phytosanitaire
  • Tuteurez éventuellement les tiges si les plants prennent trop d’ampleur
  • Coupez les hampes défleuries en hiver si leur aspect vous dérange

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *