Tout savoir sur le sédum

Le sédum des jardins, l’orpin des jardins ou encore le grand orpin… Que de noms pour désigner cette belle vivace succulente ! Apprécié pour sa floraison tardive et sa grande résistance à la sécheresse, continuez pour tout savoir sur le sédum.

Tout savoir sur le sédum : caractéristiques

  • Noms communs : Sédum des jardins, Orpin des jardins, Grand orpin
  • Nom latin : sedum
  • Famille : Crassulacées
  • Type de plante : plante ornementale
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 60 centimètres
  • Multiplication : division, bouturage
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, calcaire, sableux, caillouteux, humus, terreau
  • PH : neutre, alcalin

Le sédum est une plante vivace succulente très rustique. Ses tiges sont épaisses et ramifiées et forment une touffe dressée et évasée. Les feuilles sont ovales, épaisses et charnues. Les boutons floraux apparaissent en bouquets verts au début de l’été à l’extrémité des tiges. Fin été, début automne, de nombreuses petites fleurs étoilées à 5 pétales s’ouvrent et dévoilent des nuances de blanc, de rose ou de pourpre. Celles-ci perdurent jusqu’aux gelées et prennent des teintes rouillées qui décorent en période hivernale. N’hésitez pas à mettre au jardin le sedum telephium, une plante grasouillette sauvage que l’on retrouve partout en France : en montagne, à la campagne, sur les talus, le long des lisières, dans les fossés ou encore entre les rochers.

Tout savoir sur le sédum : planter

  • Installez le sédum en massif, en grandes rocailles ou en bordure
  • Placez le au soleil dans un sol ordinaire et bien drainé, sableux ou argileux
  • Prévoyez 7 à 9 pieds par m²
  • En pot, optez pour un bon drainage et un substrat composé de terreau et de sable
  • Plantez au printemps ou en automne
  • Creusez un trou de 3 à 4 fois le volume de la motte
  • Placez une couche de graviers au fond de votre trou et ajoutez du sable à la terre d’origine si votre sol est mal drainé
  • Ajoutez une poignée de compost pour donner un coup de pouce à la reprise
  • Arrosez

Tout savoir sur le sédum : entretien

  • Arrosez vos plants en pleine terre durant les premières semaines de plantation
  • Paillez avec des graviers, jamais avec du végétal
  • Renouvelez ce paillage tous les ans
  • En pot, arrosez lorsque la terre est entièrement sèche
  • Ne laissez pas de coupelle sous le contenant
  • Attention à ne pas placer le pot sous une gouttière durant l’hiver
  • Attendez le mois de mars pour rabattre les tiges sèches au ras du sol, entre temps, elles animent le jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *