Tout savoir sur le safran

Le crocus à safran produit l’épice que l’on retrouve en cuisine. Appelé “or rouge”, sa culture vous permettra d’obtenir un safran pur. Facile à cultiver et d’entretien, n’hésitez plus à l’adopter au jardin en tant que plante ornementale ou au potager ! Continuez pour tout savoir sur le safran.

Tout savoir sur le safran : caractéristiques

  • Noms communs : safran, crocus safran, crocus cultivé
  • Nom latin : crocus sativus
  • Famille : Iridacées
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 15 centimètres
  • Multiplication : division
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux
  • PH : alcalin, neutre, acide

Le crocus à safran est une vivace bulbeuse de petite taille qui fleurit à partir d’octobre. Les fleurs sont de petite taille, d’un joli mauve-violacé. La floraison dure environ 4 semaines, cependant, une fleur ne vit pas plus de 48 heures. Elles sont caractérisées par trois pétales intérieurs et trois autres extérieurs identiques. Au centre de la fleur se trouvent trois étamines jaunes et un pistil divisé en trois stigmates très fins et rouge. Le feuillage, linéaire et brillant est divisé sur la longueur par une raie de couleur argent et il apparaît en même temps ou après les fleurs. Celui-ci persiste durant tout l’hiver puis commence à jaunir à la mi-mai pour enfin se dessécher. Les graines contenues par le fruit sont stériles. Si la corne ne fleurit qu’une fois, elle donne cependant plusieurs petits bulbes qui se développent sur la partie supérieure du bulbe d’origine. Veillez à ne pas confondre le crocus à safran avec le colchique d’automne qui lui est similaire, ce dernier étant extrêmement toxique après ingestion.

Tout savoir sur le safran : planter

  • Ne semez pas les graines du crocus à safran, celles-ci étant stériles
  • Plantez dans un sol léger et bien drainé
  • Allégez votre sol à l’aide de sable ou de terreau avant la plantation si celui-ci est trop lourd
  • Plantez à partir de mi-juillet et jusqu’à fin août
  • Ameublissez et désherbez au préalable
  • Apportez un fertilisant organique, le safran étant une plante très gourmande
  • Creusez des petites tranchées d’environ 20 centimètres de profondeur que vous tracerez avec une houe
  • Espacez vos tranchées d’environ 25 centimètres
  • Ainsi, placez les bulbes, pointe vers le haut
  • Espacez les bulbes d’environ 15 centimètres
  • Recouvrez de terre

Tout savoir sur le safran : entretien

  • Maintenez votre zone de plantation propre et désherbée pour que les bulbes se multiplient en bonne condition et pour obtenir une belle floraison
  • Arrachez et replantez régulièrement les bulbes, les bulbilles étant produites sur le dessus du corme, celui-ci remonte de quelques centimètres chaque année
  • Arrosez généreusement au printemps mais pas avant au risque de précipiter la reprise de végétation trop tôt
  • Apportez de l’eau lors d’épisodes de sécheresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *