Tout savoir sur le poivron

Et que diriez-vous d’un plat de légumes farcis ? Laissez place aux poivrons et à de la chair à saucisse. Accompagnez le tout d’un peu de riz et d’un filet d’huile d’olive. Très facile à cultiver au jardin, comme sur un balcon, vos petits poivrons ne seront pas difficile à convaincre. Il vous suffit seulement de leur trouver un emplacement bien ensoleillé et le tour est joué ! Continuez pour tout savoir sur le poivron. 

Tout savoir sur le poivron : les caractéristiques 

  • Noms communs : Poivron
  • Nom latin : Capsicum annuum
  • Famille : Solanacées
  • Type de plante : Plante comestible, autres légumes
  • Hauteur : 0,30 à 1 m
  • Multiplication : Semis, greffe
  • Résistance au froid : Fragile
  • Type de sol : Humus
  • PH : Neutre

Le poivron est une espèce appartenant au genre Capsicum, originaire des régions chaudes d’Amérique du Sud. Ce genre comprend aussi tous les piments et la famille comprend, d’une manière plus générale, de nombreux autres légumes tels que les tomates et les aubergines. 

À maturité, le poivron forme un pied érigé de tiges vertes et son feuillage dense et vernissé est formé de feuilles vert clair ou foncé, en fonction de son âge et des variétés. À la belle saison, il porte des petites fleurs blanches qui donnent des fruits fermes et luisants. 

Il est possible pour vous de consommer les poivrons comme légumes dès qu’ils deviennent verts et suffisamment gros ou bien vous pouvez attendre qu’ils aient pris leur taille et leur couleur définitive. 

Tout savoir sur le poivron : le planter

Il est primordial que vos poivrons soient exposés au soleil pour qu’ils puissent se développer dans les meilleures conditions. Si vous souhaitez les cultiver dans la moitié Nord de la France, installez-les sous un abri pour une meilleure production. 

  • Pour une culture en potée, favorisez un pot assez profond (environ 30 cm) et remplissez ce pot d’un mélange de terreau de plantation et de sable grossier. 
  • En godet, repiquez les plants en pleine terre fin mai-début juin, quand il fait assez chaud. 
  • Espacez-les de 50 à 60 cm de distance dans un sol profond et bien drainé, enrichi en amont d’un compost ou de fumier. 
  • Dans un sol assez profond (10 à 15 cm), vos racines seront bien humides. Dans le cas inverse, plantez à 5 cm environ et paillez le sol. 
  • Pour l’arrosage, faites une bassine de terre de 30 à 40 cm autour du pied et remplissez-la d’eau à chaque arrosage. 
  • Maintenez votre sol humide. 

Tout savoir sur le poivron : l’entretenir

  • Pour éviter l’évaporation, paillez le pied et arrosez régulièrement quand vous voyez que la terre est en train de sécher. 
  • Tout en faisant attention, binez votre sol une fois par semaine pour l’aérer. 
  • Supprimez les mauvaises herbes autour du pied. 
  • Faites un apport d’engrais dès l’apparition des premiers poivrons. 
  • Attachez vos pieds à des tuteurs au fur et à mesure de leur croissance. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *